Dans cet épisode 0 je voudrais vous expliquer pourquoi j’ai créé ce podcast, et ce que vous pouvez en attendre. Alors c’est quoi le Podcast du Marketing ?

Changer de façon de travailler

Je ne sais pas vous, mais moi j’aime bien faire les choses comme je le sens, et organiser ma vie comme je l’entends.

Je suis Estelle Ballot, je travaille depuis 15 ans dans le marketing. Responsable marketing dans des grands groupes et en agence de pub pour lesquelles j’ai developpé les stratégies d’image de marque. Mon dernier poste, c’était pour Microsoft , j’étais Responsable marketing du Microsoft Store – le site e-commerce de Microsoft.

J’ai adoré travailler en entreprise, mais ce qui m’anime, ce qui me fait me lever le matin, c’est la création d’entreprise

Vers la trentaine, je suis devenue Maman…  A l’époque je travaillais dans la plus grosse agence de pub du monde. J’étais Directrice de Clientèle, c’est à dire que je faisais du conseil en stratégie de communication et je manageais des chefs de projets et des créatifs. C’est un métier passionnant mais qui nécessite beaucoup de flexibilité.

Devenir Maman ça change un peu la donne, j’ai eu envie (en fait j’ai eu besoin) de plus de liberté.  Je voulais être aux commandes et que mon travail s’adapte à ma vie, pas l’inverse. Décision radicale : j’ai démissionné et monté entreprise .

Projet de vie

J’avais besoin de changer de vie et je crois que je ne suis pas la seule…

J’ai rencontré beaucoup de femmes souvent dans leur trentaine, comme moi, qui se posent des questions sur leur façon de vivre.

Souvent à l’arrivée d’un enfant – parce que le rythme ne convient plus. Ou simplement parce qu’on avance dans la vie, qu’on se pose pour analyser son quotidien et qu’on a envie de plus de sens, de mettre sa vie en adéquation avec ses valeurs.

Le doute

C’est souvent à ce moment là que l’idée de créer son activité émerge : être son propre patron, être responsable de ses choix, libre de ses décisions. Avoir une vraie raison de se lever le matin, et travailler comme on le veut.

Et puis juste après l’excitation du projet, bien souvent c’est la peur de l’inconnu : est-ce que je saurai faire? Je n’ai pas les compétences, je n’y connait rien. Il y a tellement d’entreprises qui ne marchent pas, pourquoi la mienne marcherait? Je vais me planter, c’est sûr.

En tant que femme, même si on a la chance de vivre dans un pays qui se veut égalitaire (on est d’accord, il y a encore beaucoup à améliorer mais quand même on a plutôt une culture qui tend vers l’égalité homme-femme), mais en tant que femme on est formatée pour douter. Dans l’imaginaire collectif une femme est douce, et sage, un homme est sûr de lui et aventureux. C’est un cliché mais c’est souvent la réalité. Une étude a montré qu’une femme a besoin de maîtriser 80% d’un poste pour le demander, alors qu’un homme postulera s’il pense en maîtriser 20%. Ca donne bien le ton.

La confiance en soi

Mais ce qui est beau c’est qu’il suffit de prendre conscience de ce biais sexuel pour qu’il disparaisse.

Vous êtes aussi compétente qu’un homme, vous êtes aussi intelligente qu’un homme. Dit comme ça ça paraît évident non? Si vous êtes comme moi, vous avez peut-être juste besoin qu’on vous le rappelle de temps en temps.

Ca tombe bien, je suis là pour ça. Ca fait 10 ans que je fais du management, et comme je travaille dans la com’ et la pub je manage surtout des femmes. Et croyez moi, 80% du boulot c’est donner confiance en soi.

Alors vous pouvez compter sur moi pour vous rappeler que vous êtes capable, et pour vous challenger à sortir de votre zone de confort. Je sais faire, et j’adore ça.

Par où commencer?

Franchement, je n’avais aucune idée de comment faire pour créer une activité qui me permettrait de générer des revenus. Pour tout vous dire, je n’y croyais pas vraiment et au début j’ai commencé timidement en me disant que je testais des choses (ça me mettait moins la pression que de m’avouer que je lançais mon entreprise)

Bref, tout ça pour dire que j’avais mille idées à la minute mais que je n’étais pas forcément organisée de la façon la plus efficace. J’ai fait des erreurs, mais au final j’ai réussi bien plus que je ne pensais.

En moins d’un an, j’avais une solide réputation parmi les jeunes créateurs français, j’avais des parutions presse (elle, flow, biba, the guardian), j’étais mise en avant par de grosses place de marchés (Etsy, Les petits Frenchies) et des gros blogs parlaient régulièrement de moi (même le blog de Gemmyo – petite dédicace à Pauline Laigneau que j’adorerais recevoir sur le podcast. Pauline anime un super podcast sur le succès qui s’appelle le Gratin – je vous le recommande). Pour revenir à mon activité, au bout d’un an ça marchait bien,  je faisait 80% de mon chiffre à l’étranger, aux US principalement.

Ce que je veux dire par là, c’est que j’ai douté, j’ai eu peur, j’ai clairement pensé que je n’étais pas à la hauteur, j’ai longtemps eu un véritable syndrome de l’imposteur (comme beaucoup de femmes), d’ailleurs je disais « j’ai un petit site internet » au lieu de dire que j’étais à la tête d’une entreprise en pleine croissance. J’ai été un peu perdue, parfois submergée par la quantité de choses à faire, mais j’ai réussi à construire quelque chose de durable, qui fonctionne et qui est réplicable.

Et d’ailleurs je l’ai répliqué sur plusieurs autres sites que j’ai créés, soit pour moi, soit pour le compte d’une entreprise.

Le podcast

Et ce sont de toutes ces choses dont je vais vous parler dans Le Podcast du Marketing. Le but du podcast c’est de vous donner les clés, pas à pas pour créer votre activité. Je veux vous aider à construire votre marque même si vous avez peu de moyens, pour que vous puissiez vivre comme vous le voulez – travailler quand ça vous arrange, d’où ça vous arrange. Et faire quelque chose qui à du sens pour vous.

Je vous donnerai les techniques que j’utilise pour développer mes entreprises, je partagerai ce qui marche et aussi ce qui ne marche pas. Les stratégies à mettre en place pour être visible, pour créer les bons contacts, pour rencontrer vos clients, ceux qui veulent votre produit ou service.

Je posterai un épisode chaque semaine, le Jeudi. Il durera entre 20 et 30 minutes, c’est-à-dire le temps de votre trajet en rentrant du travail, une pause au cours de la journée ou votre moment à vous quand les enfants sont couchés. Jusqu’ici, c’est pas trop compliqué.

Je parlerai d’un thème à chaque fois, par exemple « comment créer son site internet », « comment trouver le bon nom de marque », « comment construire une base d’email », « comment avoir des publications dans la presse ». Clairement , ce ne sont pas les sujets qui manquent.

D’ailleurs si vous avez des idées de thème que vous voudriez que je développe, n’hésitez pas à me le faire savoir. Vous pouvez laissez un message sur les commentaires de l’épisode : lepodcastdumarketing.com épisode 0, ou sur facebook.

Et puis avec chaque épisode, je vous proposerai un cadeau bonus pour vous faciliter la vie: ça pourra être un récap super clair de l’épisode en mode bullets points pour vous éviter de prendre des notes, ou une anti-sèche à scotcher au dessus de votre bureau comme un mantra, ou par exemple un plan étape par étape pour vous guider.

Le marketing n’a rien de compliqué. C’est du bon sens.

Ca n’est pas compliqué mais ça n’est pas facile. Je ne vais pas vous mentir, ça demande du travail et de l’implication. Mais si vous êtes motivée, je vous propose de suivre le Podcast du Marketing pour rendre votre projet un plus réel chaque semaine.

Soutenir le podcast du Marketing

Si l’idée de ce podcast vous plaît et que vous avez envie de me soutenir, de m’aider à faire connaître Le Podcast du Marketing , la meilleure façon c’est de laisser un avis 5 étoiles sur iTunes.

Je vous invite aussi à vous abonner à ma newsletter sur lepodcastdumarketing.com, ça vous permettra d’être avertie de la sortie des nouveaux épisodes et de télécharger, les outils pratiques que je mets à votre disposition. 

Dans le premier épisode du Podcast du Marketing, on parlera des 5 choses à faire soi-même quand on crée son entreprise.

Je vous dis à très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *