Ca ne vous aura pas échappé, on vit une période assez particulière. Au printemps dernier nous avons tous été confinés chez nous pendant 2 mois, et depuis la rentrée on sent cette fameuse deuxième vague arriver petit à petit. Les salles de sport ferment, les bars et les restaurants ont beaucoup de restrictions, bref on espère évidemment tous que ça n’ira pas plus loin, mais franchement on se demande tous ce qui va se passer dans les prochaines semaines.

S’il y a une chose qui est sûre, c’est que les entreprises qui ont le plus souffert du confinement, et des restrictions en générales, ce sont les entreprises qui vendent uniquement au travers de magasins en dur. Le digital aura été une vraie bouée de secours pour beaucoup d’entreprises et il est devenu évident qu’avoir une présence digitale était maintenant essentiel dans toute stratégie produit.

Du coup aujourd’hui j’ai eu envie de  voir dans quelle mesure le digital pouvait venir en aide au commerce traditionnel et inversement d’ailleurs.

Pour en parler je reçois Lauren Peuch qui est la CMO (la chief marketing officier, c’est-à-dire la directrice marketing) de Visiperf une des start up les plus prometteuses de France. Visiperf c’est une société spécialisée dans ce qu’on appelle le drive-to-store, pour faire simple elle aide les commerces traditionnels à capter de nouveaux clients grâce au digital. Et cerise sur le gâteau, en plus de son travail chez Visiperf, Lauren est elle-même entrepreneure dans le e-commerce donc elle a vraiment cette double vision. 

Dans cet épisode, Lauren nous parle plus particulièrement d’un outil très utile pour les commerces traditionnels et pourtant encore relativement peu utilisé, il s’agit de Google my Business.

Lauren nous donne beaucoup beaucoup d’informations et d’astuces sur cet outil que je connaissais finalement moi-même assez peu. Je pense qu’on est nombreuses et nombreux à ne jamais avoir créé une page Google my Business, du coup Lauren a accepté de partager avec nous un guide ultra complet et détaillé étape par étape qui explique comment construire sa page et surtout comment en tirer le meilleur parti.

Elle nous donne déjà pleins de conseils dans cet épisode, donc vous allez avoir envie de jeter un œil à Google my Business, j’en suis sûre, et pour passer le cap et créer votre fiche, son guide est un must. Pour le télécharger, comme d’habitude il vous suffit d’aller sur lepodcastdumarketing.com/cadeau43.

Juste avant d’accueillir Lauren, je vous demande d’avance votre indulgence, nous avons eu quelques petits problèmes lors des premières minutes de l’entretien, mais ça s’arrange vite après. Désolée pour ça.

 

Durant cet entretien nous avons parlé de :

  • la French Tech 120
  • l’impact du COVID sur les commerces traditionnels
  • le véritable but de cette fiche, le SEO local
  • comment récupérer sa fiche Google my Business et pour quoi il faut la récupérer
  • tout ce qu’il faut mettre sur cette fiche
  • les nouveauté Google my Business

 

J’ai adoré cet échange avec Lauren, d’abord parce que j’ai découvert un outil que je ne maîtrise pas, mais surtout parce que j’ai réalisé que c’est un outil extrêmement utile pour tous les commerçants parce qu’il permet très facilement et très rapidement de faire des choses essentielles en digital, à savoir :

Evidemment acquérir des clients localement

Avoir un mini-site vitrine

Optimiser son référencement naturel, son SEO

Construire sa réputation grâce aux avis

Pour vous simplifier la vie, Lauren nous a créé un document extrêmement complet dans lequel elle nous explique étape par étape comment créer sa page Google my Business, en bonus elle a même rajouter des astuces en plus. Bref pour le télécharger, il vous suffit d’aller sur lepodcastdumarketing.com/cadeau43.

Pour ma part je vous retrouve dans deux semaines avec un épisode à ne pas maquer. J’ai demandé à certains de mes auditeurs et auditrices de me dire ce quel thèmes ils souhaiteraient que j’aborde dans mes épisodes, et il y une chose qui est souvent revenue c’est le partage d’expérience d’entrepreneurs qui ont réussi. Alors évidemment je vous écoute, et dans deux semaines je reçois une femme, entrepreneur, jeune, qui a clairement réussi – personne ne pourra le nier. Elle va nous parler de son parcours, de sa stratégie de lancement, de ce qui a fonctionné, de ce qui peut-être a été plus dur. J’arrête là mon teasing et je vous dis à dans deux semaines  pour découvrir qui est cette entrepreneur.

Je vous dis à très vite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

test, quizz, manager, personnalité