Donc, vous voulez construire une mailing liste. Très bonne idée !

Lorsque l’on parle de marketing en ligne, on pense immédiatement création de trafic. C’est le nerf de la guerre : vous pouvez avoir le plus beau site du monde, s’il n’a pas de trafic personne ne le verra.

Mais que font les propriétaires d’entreprises intelligents avec ce trafic?

Ils le transforment en mailing list, en base d’emails.

Soyons clairs, la création d’une base d’emails est essentielle pour lancer et faire croître votre entreprise. Pourquoi ? Parce que l’email reste le meilleur moyen de communiquer avec votre audience.

Voici les faits:

Le retour sur investissement direct des actions d’email marketing est 3x plus élevé que celles sur les réseaux sociaux

McKinsey

72% des consommateurs disent que l’email est leur media de communication favori avec les marques. 61% disent qu’ils aiment recevoir un email promotionnels par semaine, et 28% en veulent encore plus fréquemment.

MarketingSherpa 2

Quelle est la meilleure façon de construire une mailing list ?

Ok, donc vous êtes convaincu de l’intérêt d’une base de données d’emails ? Parfait, je vais vous expliquer concrètement et pas à pas comment la construire.

Voici les étapes exactes que vous devez suivre.

Etape 1: choisir une bonne plateforme de gestion d’email

Pour construire une base mail, vous avez besoin du bon logiciel de création et d’envoi d’emails. De nombreux fournisseurs sont disponibles sur le net, avec tous types d’offres gratuites et payantes. A vous de choisir.

Personnellement, lorsque l’on parle de services essentiels à la bonne marche de mon entreprise (et croyez-moi la bonne gestion de votre base emailing est plus qu’essentielle), je me dirige en priorité vers le leader du marché (ou les 2 ou 3 plus gros). 4 raisons pour cela :

1/ Le net ne pardonne pas, un fournisseur de mauvaise qualité ne reste pas longtemps en haut de la liste. Le leader n’est pas nécessairement le meilleur mais il y a de bonnes chances qu’il propose un service de qualité.

2/  Sur le marché du e-commerce, tout va très vite, les entreprises se font et se défont en un rien de temps. Travailler avec un fournisseur reconnu limite le risque de disparition du service du jour au lendemain.

3/ Un bon service nécessite du développement et donc des moyens financiers. Les plus gros fournisseurs sont plus à même d’offrir le service le plus à jour et avec un maximum de fonctionnalité.

4/ Si vous rencontrez un problème sur un outils partagé par des milliers d’utilisateurs, il y a de bonnes chances que la solution ait déjà été documentée sur le net, il n’y a qu’à chercher.

Personnellement, je travaille depuis toujours avec Mailchimp (petite précision, je n’ai pas de lien d’affiliation avec eux, si je vous en parle c’est parce que j’apprécie sincèrement leur service). Mailchimp est une plateforme très simple d’utilisation et qui permet d’optimiser au maximum votre mailing list. Pour résumer, Mailchimp vous permet de :

  • Capter de nouvelles addresses email grâce à des formulaires d’opt-in personnalisables
  • Gérer votre mailing list et notemment très facilement la segmenter comme vous le souhaitez
  • Créer des emails personnalisés en utilisant des templates existants ou en créant très simplement le vôtre
  • Automatiser l’envoi d’email (c’est probablement ma partie préférée)
  • Intégrer la data de votre site (notamment pour les sites internet) pour mieux servir vos clients
  • Et même gérer vos campagnes de pub facebook, linked in et google retargeting

Le tout gratuitement jusqu’à 2000 abonnés et 12 000 emails par mois. Passé ce cap, il vous faudra payer moins de 10€ par mois. Vraiment pas de quoi s’en priver d’après moi.

Le seul point négatif (quoique), le site est entièrement en anglais donc si vous ne parlez pas un minimum la langue de Shakespear vous risquez d’être un peu perdu. Mon conseil si c’est le cas, prenez des cours d’anglais. Il n’est jamais trop tard, et franchement sur internet on ne peut plus vraiment s’en passer.

Etape 2: Faire croître votre mailing list

Une fois que vous aurez choisi un bon logiciel d’email marketing, la question que vous devez vous poser est : Comment faire croître votre liste d’adresses email?

Vos lecteurs les plus passionnés voudront peut-être s’inscrire spontanément à votre mailing list, mais regardons la réalité en face : c’est très loin d’être la majorité des cas. Si vous voulez que les gens s’inscrivent à votre liste d’email, il faut leur donner une bonne raison de le faire. L’une des techniques les plus couramment employées (et qui fonctionne) est de donner quelque chose en échange de l’adresse email.

Que pouvez-vous donner ? Cela dépend de votre business, mais voici deux exemples :

#1 vous pouvez donner un rabais ou code promo

C’est très courant pour les sites e-commerce. Vous proposez un code de réduction à toutes les personnes qui s’inscrivent à la liste de diffusion. Ce n’est pas ma technique favorite, mais je ne peux pas nier les faits. Si vous voulez que les gens s’inscrivent à votre liste d’emails, leur donner un code de réduction ou un code promotionnel est un excellent moyen de le faire.

#2 vous pouvez donner du contenu gratuit

C’est aussi courant. Rappelez-vous, si vous voulez que les gens s’inscrivent à votre mailing list, vous devez leur donner une raison de s’inscrire. Et si vous ne leur donnez pas une promo, l’autre option est de leur donner du contenu.

Mais pas n’importe quel contenu. Vous voulez donner du contenu qui attire directement votre client idéal.

Pensez à votre offre. Si vous l’avez construite correctement elle répond à un problème ou un besoin de votre client.

Alors partez de ce besoin. Comme tout besoin ou tout problème, il a plusieurs facettes. Répondez à l’un des aspects du problème dans votre contenu gratuit. De cette façon vous attirerez réellement des clients et conserverez leur intérêt pour répondre aux autres facettes de leur besoin (et pourquoi pas en payant cette fois).

Quel format pour ce contenu ? Laissez parler votre imagination :

  • Un quizz : apprenez à votre lecteur quelque chose sur lui-même (et demandez-lui son adresse email pour recevoir le résultat)
  • Une anti-sèche : simplifiez-lui la vie avec votre check-list favorite (envoyez-lui un joli pdf par email)
  • Une mini formation : expliquez-lui comment faire quelque chose par lui-même sur une video ou une série d’articles (que vous lui enverrez par email)

A vous de créer votre support favori.

Attention tout de même à rester dans la légalité. Depuis Mai 2018 le RGPD est entré en vigueur et encadre notamment ce type de pratique. Vous avez toujours le droit de proposer une réduction ou du contenu, mais vous ne pouvez pas rendre l’inscription à la newsletter obligatoire pour l’obtenir. Il vous faudra donc être convainquant.

Etape 3 : permettre à vos lecteurs de s’inscrire à votre liste

Cela semble évident, mais si vous ne montrez pas clairement à vos lecteurs comment s’inscrire à votre mailing list, ils ne risquent pas de le faire.

Le formulaire d’inscription

Un bon gestionnaire d’adresse email vous doit vous fournir un formulaire d’inscription (idéalement personnalisable) vous permettant de récupérer vos adresses emails. Il ne vous reste alors plus qu’à le positionner judicieusement sur votre site.

Tout le monde n’est pas pour ce type de lien, beaucoup de gens les jugent trop passifs. On ne va pas se le cacher, ce n’est pas la méthode la plus innovante pour construire sa base email. Personnellement je pense que c’est une base, ça ne suffit pas mais autant commencer par la base, et en plus de ça c’est facile à mettre en place et ça ne fait pas de mal alors pourquoi s’en priver ?

Ce qu’il faut avoir en tête, c’est que ce type de formulaire n’incitera probablement personne à s’inscrire. Mais vous aurez probablement des utilisateurs de votre site qui souhaitent spontanément s’inscrire à votre base email pour être prévenu des nouveautés. C’est à ces personnes que s’adresse ce formulaire, et l’idée c’est leur faciliter la tâche.

              Une inscription simplifiée

Donc première chose, optez pour une inscription simple. Evitez de demander trop d’informations. Pas besoin de demander sa date de naissance, ces goûts musicaux, et le dernier magasin de sport qu’il ou elle a fréquenté. Juste l’adresse email suffira. Vous pouvez ajouter le prénom (c’est toujours utile pour la rédaction des emails notamment) mais je vous conseille de ne le faire que si vous avez la possibilité d’avoir un formulaire sur une seule ligne. C’est-à-dire que sur vous avez l’un à côté de l’autre les champs prénom et adresse email suivi du bouton s’inscrire. La raison, c’est que visuellement ça semble extra-court donc on plus facilement tendance à accepter.

Mais bon la règle à avoir en tête pour ce type de formulaire, à mon avis, c’est d’aller au plus simple. Vous ne donnez rien en échange, c’est au bon vouloir de votre audience donc ne soyez pas trop gourmande.

              Où placer le formulaire ?

Autre conseil, même si je pense que ce n’est pas le moyen le plus efficace de récupérer une adresse email, je placerais ce formulaire à différents endroits et sous différentes formes.

Le plus classique, c’est en bas de page de votre page d’accueil, voire même en pied de page (donc sur toutes vos pages). Mais il peut aussi être intéressant de mettre un lien directement dans votre barre de navigation. Ensuite, je ferais apparaître sur tous mes posts de blog.

              Le parcours consommateur

Le but de vos articles de blog, c’est de vous rendre visible via Google, donc il y a de bonnes chances qu’une grosse partie de votre trafic naturel entre sur votre site par votre blog. Et là il faut que vous fassiez un choix stratégique. Attention, c’est un point super important et beaucoup de gens n’en ont pas conscience et perdent à ce moment là majorité de leur trafic.

Pour qu’elle soit efficace, chaque page doit avoir un but, elle doit avoir un rôle défini dans le parcours consommateur. Le risque, ce qui arrive à beaucoup beaucoup de sites, c’est que le lecteur trouve votre post après une recherche sur Google, il le lit, il trouve l’information qu’il était venu chercher… et il s’en va. Vous avez gagné une vue, et c’est tout. Cette personne ne reviendra probablement jamais sur votre site. 

La chose extrêmement importante à comprendre en e-commerce, c’est que c’est à vous de décider où votre lecteur doit aller après. Il faut que vous prévoyiez son chemin, et que vous l’incitiez à le suivre. Absolument chaque page de votre site, que ce soit la home, un blog post ou la page de contact, chacune de vos page doit avoir un objectif d’un point de vue du chemin du consommateur. C’est ce qu’on appelle le funnel, le tunnel de vente.

              L’objectif de la page

Donc chaque page, en plus d’un objectif de contenu, doit avoir un objectif de direction. Vers où doit elle pointer, où doit elle amener votre lecteur ?

Donc pour en revenir à vos articles de blog, il faut que vous fassiez un choix stratégique. Quel est l’objectif de votre post ? Est-ce que c’est de capter son adresse email pour pouvoir le recontacter par la suite facilement et gratuitement ? Dans ce cas, mettez le formulaire en évidence sur votre article. Si en revanche l’objectif est de convertir votre lecteur en acheteur, alors il faudra l’amener vers produit que vous vendez.

              Le processus d’achat

Vous vous demandez peut-être comment faire pour choisir cet objectif. Et bien la première question à vous poser c’est est-ce que la personne qui arrive sur cette page est prête à passer à l’achat. Une décision d’achat suit en général plusieurs étapes. On ne passe pas d’un état non-acheteur à un état acheteur. A moins d’être totalement acheteur compulsif mais à un point maladif, ça n’est pas pas comme ça que notre cerveau marche. Avant d’acheter quoi que ce soit, notre cerveau passe par certaines étapes d’analyses nécessaires à la prise de décision. Si je schématise, on a d’abord la prise de conscience d’un besoin, ensuite la recherche de solution, ensuite l’évaluation des options, ce qu’on appelle aussi la considération : quelles marques je pourrais considérer acheter, le choix, l’acte d’achat et l’évaluation post achat.

              Adapter l’objectif au niveau de processus d’achat

Donc le chemin est long avant qu’une personne lambda devienne l’un de vos acheteurs. La question à vous poser pour chacune de vos pages c’est : à quel niveau du processus d’achat le lecteur a-t-il le plus de chances d’être lorsqu’il arrive sur cette page ?

Si c’est une page purement informative, qui répond à une question que le lecteur se pose – et c’est très souvent le cas d’un article de blog – alors il y a de bonnes chances pour que le lecteur de cette page en soit à la toute première étape du process. Il cherche une formation sur la résolution de son problème. Il n’a pas encore conscience de ces différentes options, il ne sait probablement même pas que vous proposer un produit qui justement règlera son problème, donc il ne peut absolument être prêt à acheter votre produit, il ne le considère même pas.

C’est donc là qu’il vous faut faire un choix. Soit vous considérez qu’avec votre unique post, le lecteur a suffisamment d’information pour passer à l’étape de considération des options, alors il peut être judicieux de l’amener vers une page qui lui présentera votre produit et comment il solutionne absolument tous ces problèmes. Si en revanche, vous pensez que le lecteur va avoir besoin de plus d’information, de plus de temps, de plus de confiance, alors vous avez tout intérêt à récupérer son email pour pouvoir prendre le temps de lui donner tout ce dont il a besoin.

Mais attention, n’oubliez pas que ce formulaire ne va inciter personne à s’inscrire à votre newsletter. Il ne fait qu’en donner la possibilité à celui ou celle qui le souhaiterait. Si vous pensez que placer un formulaire en pied de page vous suffira à faire croître efficacement votre base emails, vous risquez d’être déçu.

Le pop-up

Une autre option, c’est le pop-up. Un pop-up vous s’avez c’est cette fenêtre qui s’ouvre automatiquement pour vous proposer une offre spéciale par exemple.

Alors, attention à ne pas en abuser, ça peut vite de venir énervant. Mon conseil, laissez-le temps à votre lecteur de prendre connaissance de votre contenu. Pour qu’il ait envie d’en savoir plus, il faut qu’il ait le temps d’apprécier votre site.

Vous pourrez en général programmer votre pop-up pour qu’il n’apparaisse qu’après un certain temps, à un certain niveau de la page ou même lorsque la personne clique sur la page ou cherche à en partir.

Et pour qu’il soit réellement efficace, le but du pop-up ce n’est pas de simplement demander l’adresse email. Il va être le support de l’offre dont on a parlé au début de l’épisode, à savoir par exemple une réduction, ou un contenu gratuit. Encore une fois, pour qu’il convertisse, c’est-à-dire pour que le lecteur vous confie son adresse email, il faut que ce que vous proposez soit exactement en accord avec le besoin du lecteur et l’étape du processus d’achat à laquelle il se trouve. Plus vous serez en phase, plus votre offre va lui sembler naturelle et nécessaire.

Par exemple, disons que vous avez un site de vente de vêtements pour femmes et vous avez identifié que les personnes qui arrivent sur votre page sont un peu perdues par le trop large choix qu’offre la mode féminine. Une question du type « je ne sais pas ce qui me va » – « j’ai envie de changer mais je n’ai aucune idée de ce que je veux ».

Bref, je suis sûre que vous voyez.

Et bien dans ce cas là, vous pourriez avoir intérêt à mettre en place un quizz qui aide la personne à découvrir son style idéal. Vous mettriez des questions du type, « c’est pour le travail ou pour les week-end ? », « vous avez plutôt telle ou telle morphologie ? » – « vous êtes plustôt basket ou talon aiguille ».

Enfin vous voyez le genre. Une fois le questionnaire rempli, la personne recevrait par mail une analyse de son style idéal (c’est l’étape de recherche), et bonus vous la renvoyez vers une sélection de produit qui justement lui irait à merveille (c’est l’étape de considération).

Étape 4: Envoyez cet email à chaque personne qui signe à votre liste d’email

Maintenant que vous avez vos formulaires d’inscription en place, vous allez commencer à construire votre liste d’emails.

Très bonne nouvelle.

L’email type

La nouvelle question est : quel e-mail devriez-vous leur envoyer?

La plupart des logiciels de gestion de mailing list vous permettent d’envoyer un email de « Bienvenue ». Et vous devriez certainement le faire. Si quelqu’un vient chez vous, vous vous devez de l’accueillir convenablement.

Que devez-vous inclure dans ce message de bienvenue?

Cela dépend du ton de votre site. J’aime garder ça personnel. Et amical. Voilà ce que je fais.

Je dis quelque chose juste comme ceci:

Bonjour nom,

Merci de vous être inscrit(e) à ma newsletter. Voici le lien vers l’ebook gratuit je vous ai promis.

Mais j’ai une petite question:

« qu’est-ce qui vous gêne pour faire croître votre entreprise en ce moment? »

Même si ce n’est qu’une petite chose, un détail, j’adorerais en savoir plus.

A très bientôt pour en discuter,

Estelle

Pourquoi est-ce que je pose cette question ?

Eh bien, quand les gens me disent quelles sont leurs difficultés, ils m’aident à comprendre quel contenu je peux créer pour eux.

(souvent, je transforme ce contenu en cadeaux gratuits pour construire ma liste d’emails).

Ils m’aident également à comprendre qui ils sont, et donc à mieux comprendre leur besoin.

Par exemple, si vous avez un site de vêtements de sport, vos clients vous diront peut-être «J’ai acheté des t-shirts chez vos concurrents et ils se sont déformés dès le premier lavage. J’espère que vos t-shirts vont durer plus longtemps! »

Le but de votre base d’emails

Et maintenant, vous construisez votre mailing list en sachant ce qu’attendent vos clients de vous.

Construire une mailing list est l’une des choses les plus intelligentes que vous pourriez faire pour faire croître votre entreprise.

A quoi sert-elle ?

C’est le socle de votre future clientèle, votre communauté.

Elle vous donne un accès personnel à votre audience. Créer un véritable lien est primordial sur le net où vous ne rencontrez jamais vos clients en personne.

Elle vous donne un accès illimité et gratuit à vos clients. La publicité en revanche nécessitera que vous payiez à chaque fois que vous aurez un message à passer.

Et enfin, votre mailing list vous permettra de générer un trafic récurrent vers votre site et de fidéliser vos lecteurs. Cadeau bonus, plus il y a de trafic sur votre site, plus Google le considèrera comme intéressant et le recommandera à d’autres lecteurs.

Vous gagnez sur tous les tableaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *