Si vous écoutez ce podcast, c’est que vous vous intéressez au marketing digital. Et qui dit marketing digital, dit site internet.

Le but de l’épisode d’aujourd’hui est de vous expliquer comment faire pour créer son site internet.

Cet épisode est la suite de l’épisode 11. Si vous ne l’avez pas écouté, je vous invite à le faire parce que l’un ne va pas sans l’autre. Dans l’épisode 11, nous avons parlé d’hébergement, de nom de domaine et d’installation de WordPress.

Ces trois étapes sont les plus techniques, mais pas de panique, je vous explique tout très simplement. En revanche, pas le choix il faut en passer par là pour pouvoir passer à l’étape de création à proprement parler de votre site.

Choisir le bon template pour son site internet

Qu’est-ce qu’un template ?

C’est la base de votre site. Il en existe des quantités, la difficulté c’est de choisir.

Quels sont les critères principaux à prendre en compte ?

En premier lieu, il est impératif d’avoir un site responsive, c’est à dire un site qui s’adapte automatiquement au format de votre écran (PC, tablette, téléphone) pour une lecture optimisée.

Ensuite, il vous faut un template dont la conception est en lien avec votre activité (vente, portfolio, articles).

Un troisième élément que je vous conseil, c’est la compatibilité avec les plug in de personnalisation du template, comme par exemple Elementor. Cela vous facilitera grandement la vie lorsque vous voudrez adapter votre template à vos besoins propres.

Et enfin, si vous avez des besoins spécifiques, un peu plus complexe ou sur lesquels vous ne souhaitez pas passer trop de temps, il vous est possible d’acheter un template.

Architecture du site internet

Quel type de pages allez-vous intégrer?

Vos pages ont des fonctions différentes, comme par exemple la page « à propos » qui parle de vous et de votre activité. Vous pourrez aussi avoir une page de contact avec vos coordonnées et peut-être une carte précisant où l’on peut vous trouver ou un formulaire de contact pour vous envoyer un message. Et puis bien sûr, si vous avez un site e-commerce, alors vous aurez des pages de présentation de vos produits et de vente (panier, paiement, etc).

Il vous faut donc bien lister le type de pages dont vous avez besoin pour pouvoir les designer.

Le design des pages

A quoi vont ressembler vos différentes pages ? Quel contenu va en être leur contenu? Pour certaines vous ne prévoirez peut-être que du texte et des photos. Oui mais où allez-vous prévoir les emplacements de photos. Sur d’autres vous aurez peut-être besoin d’ajouter des outils du type, carte ou formulaire de contact. Peut-être souhaiterez-vous proposer une galerie de photo pour présenter vos réalisations ou un module d’achat si vous vendez vos produits.

La Structure du site

L’architecture de votre site est un élément clé pour assurer une utilisation optimale à vos lecteurs, et donc un bon référencement. Il est primordial d’y penser en amont de la création de contenu. Votre contenu doit servir votre architecture et non l’inverse. Une façon simple et efficace d’organiser votre site est de le diviser en catégories et sous-catégories.

Ma liste de plug-in essentiels

Qu’est-ce qu’un plug-in

Sous WordPress, vous avez la possibilité d’ajouter très facilement des plug-in, c’est à dire des outils, vous permettant de personnaliser votre site à souhait.

Mes conseils

Attention tout de même à ne pas installer trop de plug-in. Ils ralentissent votre site et sont la porte d’entrée préférée des pirates. Mon conseil, n’utiliser que les plug-in qui vous sont effectivement nécessaires et pensez à toujours les mettre à jour.

Les incontournables

Plug-in légal

Installez un plug-in vous permettant d’être en accord avec la réglementation. Plusieurs plug-in légaux vous proposent d’installer un message concernant les cookie et vous permet de gérer les demandes de vos utilisateurs concernant la loi RGPD.

Plug-in de gestion d’emails

Vous le savez, il est primordial pour votre activité de continuellement faire croître votre base d’emails. Si la plupart des template proposent un formulaire pour déposer son email, il vous permet rarement une gestion efficace de ceux-ci.

Mon conseil est d’utiliser un gestionnaire d’email externet, comme Mailchimp par exemple. Vous pourrez alors installer un plug-in vous permettant d’intégrer directement tout nouvel email à votre base Mailchimp. Vous pourrez ensuite envoyer de magnifiques emails à tous vos utilisateurs sans aucun soucis.

Plug-in d’analytique

L’une des premières choses que vous ferez certainement après la création de votre site est de créer un compte Google Analytics, qui vous permettra de suivre l’activité de votre site (du moins d’après Google). Pour une vue rapide et quotidienne de votre site, il peut être intéressant d’ajouter un plug-in Google Analytics qui vous évitera de changer de site pour avoir vos informations principales.

Plug-in SEO

Je ne peux que vous inciter à télécharger un plug-in vous permettant d’optimiser votre site d’un point de vue SEO. Personnellement j’utilise Yoast qui me permet très facilement de personnaliser mes meta, de valider que mon article de blog est lisible et de mettre en avant l’utilisation de mots clés. Un énorme gain de temps et en plus très facile d’utilisation.

Pour Résumer

Créer son site soi-même c’est faisable

Ça ne coûte pas cher, vous n’avez pas besoin de compétences techniques, et l’avantage avec WordPress est que tout est documenté : si vous rencontrez un problème, il y a de bonnes chances pour que quelqu’un d’autre soit passé par là et ait donné la solution.

Etre impliquée

Il n’y a pas de secret, créer son site internet est faisable mais cela demande du temps et de l’implication. Pas de baguette magique désolée.

Une opportunité pour se former

Créer soi-même son site internet permet de comprendre comment un site fonctionne. Vous pourrez ensuite aisément briefer une agence, si plus tard vous souhaitez avoir un site plus complexe.

Créer votre site vous aidera à comprendre la logique et de ses outils d’internet, et vous regarderez les autres sites avec un œil nouveau. Cela sera certainement source d’inspiration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *