Dans l’épisode 1, nous avons parlé des 5 choses à faire soi-même quand on crée son entreprise, et l’un des 5 piliers de votre entreprise c’est maîtriser, ou au en tous cas vous sentir à l’aise avec la publicité sur Facebook. Et c’est ce dont je vous propose de parler aujourd’hui.

Cet épisode est pour les personnes qui débutent et les personnes qui savent que construire sa base d’email est important mais ne savent pas nécessairement par où commencer.

Et bien justement on va commencer par se servir de facebook pour construire notre base d’emails. On va discuter des bases pour que vous puissiez très facilement vous lancer, créer votre première campagne et rentrer en contact avec vos clients.

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, je dois vous prévenir qu’on va parler de beaucoup de choses, donc je veux vraiment avoir toute votre attention pour que vous ne manquiez aucune étape.

Donc pour que vous soyez à 100% avec moi, je vous ai préparé un résumé super clair avec tous les éléments essentiels à mettre en place pour construire votre base d’emails grâce à la pub facebook.

Donc pas besoin de prendre de notes, tout est sur l’anti-sèche que je vous ai préparée, il vous suffit d’aller sur lepodcastdumarketing.com/cadeau2

On va commencer avec la planification – c’est souvent une étape que beaucoup de gens sautent. La raison pour laquelle on zappe la planification c’est parce qu’on ne veut pas perdre du temps à imaginer toutes les étapes du début à la fin. En général on veut entrer tout de suite dans le vif du sujet. Et ça se comprend, c’est une énergie plutôt positive.

Mais planifier c’est précisément, et surtout pour la pub en ligne, c’est précisément l’étape qui va vous permettre de faire toutes les autres beaucoup plus facilement, et in fine de gagner de l’argent. Il faut vous dire que la pub en ligne c’est un instrument de précision, qui peut faire des choses très minutieuses mais qui doit être bien réglée.

Alors bien sûr, ça prend un peu de temps mais c’est primordial, et ça paye.

Pourquoi construire une base d’emails?

La question c’est :Quelles sont les étapes qui vont permettre à une personne sur facebook de venir sur mon site, et de me donner son adresse pour que je puisse rentrer en contact régulier avec elle? En deux mots : Construire ma base d’emails.

Pourquoi est-ce que je veux rester en contact avec elle, et bien pour deux raisons principales.

1/ La première, c’est que créer une relation, une vraie relation, cela permet d’instaurer de la confiance : on se connaît. Et c’est humain, quand on se connaît on n’a pas peur.

Et acheter c’est dépasser une peur. La peur de se tromper, la peur de faire le mauvais choix, de se faire avoir. 

Mais quand on achète à quelqu’un qu’on connaît, avec qui on est en confiance, on n’a tout de suite beaucoup moins peur. C’est logique et tout ce qu’il y a de plus humain. Donc ça c’est la première raison pour construire cette relation avant même de vendre quoi que ce soit.

Et la deuxième raison pour laquelle il faut construire une base email, c’est qu’envoyer un email, au contraire d’envoyer une pub, c’est gratuit.

Alors certes on va se servir de la pub pour obtenir l’adresse email, mais une fois qu’on l’a on peut envoyer autant d’email qu’on veut à cette personne sans quasi rien dépenser.

Alors évidemment, l’idée ce n’est pas de spammer cette personne avec 300 emails par jour, on est d’accord, mais en tous cas, à chaque fois qu’on voudra rentrer en contact avec elle, on aura un moyen gratuit à disposition, alors qu’une pub facebook vous la payez à chaque fois que vous l’utilisez.

Landing page

Donc pour l’instant on n’est pas en train de vendre quoique ce soit, mais de rentrer en contact avec une personne et créer une relation avec elle. Mais pour qu’elle me donne son adresse email, il faut qu’elle ait une raison. Une bonne raison sur internet c’est que je lui donne une information, un contenu qui l’intéresse particulièrement.

Il faut donc que je l’amène à aller sur ma landing page. Une landing page, c’est une page internet, une page de mon site, qui a pour seul objectif d’obtenir une action précise du visiteur. En l’occurrence ici, faire en sorte que la personne nous donne son adresse email. Pour faire ça, typiquement, on va proposer à cette personne un contenu qui l’intéresse particulièrement. Par exemple, mettons que notre cible ce soit les jeunes parents en manque de sommeil. On va peut-être leur proposer un mini-guide en 5 étapes pour coucher son enfant sans crise de larmes. La personne est invitée à laisser son adresse email pour qu’on puisse lui envoyer le mini-guide.

Donc mon objectif c’est de faire venir cette personne sur ma landing page. Et ça je vais le faire en utilisant une pub facebook. La personne est intéressée par la pub, elle clique dessus et ça la redirige vers ma landing page. Là elle veut recevoir mon contenu, puisque c’est précisément un sujet qui l’intéresse, donc elle rentre son adresse.

Alors là je fais une petite pause une seconde, on en reparlera sûrement plus en détail dans un autre épisode, mais pour que vous ayez le droit de réutiliser cette adresse email, il faut que vous opteniez l’accord de cette personne. C’est la loi GDPR qui est là pour protéger nos boîtes emails et éviter qu’on soit tous submergés par des milliers d’emails non sollicités et surtout qui ne nous intéressent pas. Donc cette personne, puisque notre sujet l’intéresse, va nous donner son accord (typiquement elle va ticker la petite case en bas à gauche), on la met dans notre email list et en plus comme elle est venue sur notre site, on la track pour pouvoir lui renvoyer des pub si besoin.

Donc je récapitule le parcours de notre consommateur: il voit notre pub sur facebook, il est intéressé donc il clique, il est renvoyé sur notre landing page qui lui propose de télécharger le contenu qui l’intéresse, et pour recevoir ce contenu il nous confie son adresse email. Et dès qu’il a entré son adresse, comme promis, le contenu lui est envoyé par email.

Emailing et lead magnet

Si vous n’avez jamais fait ça, je vous rassure tout de suite, je ne suis pas en train de vous dire qu’il faut que vous passiez vos journées derrière votre boîte mail, prête à envoyer votre contenu à chaque fois que quelqu’un s’inscrit sur le site…

Ce dont vous aurez besoin, et qui d’ailleurs est indispensable pour communiquer avec votre cible, c’est un service d’emailing. C’est-à-dire, un logiciel qui va vous permettre de conserver votre base d’emails, de créer des newsletters (c’est-à-dire des emails avec une belle mise en page, des photos, des liens etc), et d’envoyer ces newsletters à toute votre base d’un coup, de façon automatique ou programmée.

En l’occurrence, à chaque fois qu’une personne laisse son adresse email sur votre landing page, automatiquement un email lui sera envoyé avec un lien pour télécharger le contenu que vous lui avez promis. Et par la suite, vous pouvez programmer le système pour qu’une séquence d’emails lui soit envoyée selon un rythme prédéfini. On en reparlera dans un prochain épisode, mais les fonctionnalités sont très vastes et essentielles pour garder le contact avec votre audience.

Alors vous êtes peut être en train de vous demander comment est-ce que je fais pour trouver du contenu intéressant. Quelque chose de suffisamment intéressant pour que mon audience ait envie de me donner son adresse email pour le recevoir.

Et bien, la meilleure façon, la façon la plus simple c’est soit de répondre à une question que se pose votre audience, soit de résoudre un de ses problèmes. C’est typiquement l’exemple de nos jeunes parents en manque de sommeil dont on parlait tout à l’heure. L’idée de pouvoir coucher ses enfant facilement et dans le calme est une perspective suffisamment alléchante pour qu’ils passent le pas de vous donner leur adresse email. Parce que vous réglez un problème.

Alors attention, régler un problème ne suffit pas. Pour être efficace votre solution doit être actionnable facilement et rapidement. Typiquement un livre de 200 pages, c’est super intéressant, mais c’est trop long, alors qu’un mini-guide permet d’avancer rapidement, et de débloquer la situation.

En plus d’obtenir une adresse email, si ce que vous proposez aide cette personne, vous commencez à créer la relation de confiance. Vous entrez typiquement dans le schéma « Cette personne m’a aidé, rapidement et simplement; je vais revenir vers elle pour plus d’info ».

Et pour ce qui est des personnes qui seront venues sur votre page, mais qui n’aurons pas donné leur adresse email? Et bien vous pouvez les retargetter pour leur proposer à nouveau votre contenu, ou pourquoi pas directement votre produit.

Créer une relation

Bien sûr dès que vous avez leur adresse, vous allez leur envoyer ce que vous avez promis, mais vous ne vous arrêterez surtout pas là, vous allez leur proposer des choses en plus pour créer la relation.

Régulièrement, une fois par semaine par exemple, vous leur envoyez du contenu d’intérêt. Ça peut être un lien vers votre blog par exemple, ou vers une série d’email automatisé.

Mailchimp vous permet de le faire sans problème. Vous préparez une suite d’email que Mailchimp enverra automatiquement, selon un calendrier pré-défini à la personne qui s’est inscrite à votre email list.

La clé c’est la régularité. Ca ne sert à rien d’avoir des milliers d’adresse si vous ne leur envoyez jamais rien. Ils vous oublieront, et le jour où vous aurez quelque chose à leur vendre, même si vous les avez très bien ciblé, ils ne se souviendront pas de vous et n’ouvriront probablement même pas votre email. Le saint Graal, c’est de créer une relation.

Et encore une fois – et c’est peut être la chose la plus importante à retenir de cet épisode – donc si vous êtes en train de faire plusieurs choses en même temps, revenez vers moi une minute:

Même si vous n’avez encore rien à vendre, c’est le bon moment pour commencer à créer sa base d’email.

Alors qu’est ce que je devrais proposer pour obtenir l’adresse email de mon client. Et bien la façon la plus simple, c’est de lui demander. Tout simplement. Vous apprendrez tellement de choses en parlant avec votre client idéal.

Cette personne vous donnera des tonnes d’idées: quels sont ses problèmes, quels sont ses besoins, qu’est-ce qui fait qu’elle va vouloir travailler avec vous ou acheter votre produit?

Et en plus elle le dira avec ses mots, ceux qu’elle utilise et probablement qu’elle a envie d’entendre et que vous pourrez réutiliser après, dans votre pub facebook mais aussi dans le texte de votre site, de vos emails.

Audience similaire

Alors, comment fait-on pour cibler son audience justement sur facebook. Ce qu’on va faire c’est rester basique, mais stratégique. Il y a plein de façon différentes de cibler son audience sur facebook.

Par exemple, quand on a déjà des clients, on peut uploader sa base clients sur facebook et créer ce qu’on appelle une audience similaire. C’est-à-dire que facebook va analyser les caractéristiques communes de vos clients pour vous proposer une audience qui partage ces mêmes caractéristiques.

Pour reprendre l’exemple des jeunes parents en manque de sommeil, disons que vous vendez un de ces portiques musicaux pour jouent des berceuses pour endormir les enfants. Il y a des chance que la majorité de vos clients actuels soit des femmes (ben oui on ne va pas se mentir, c’est quand même plus souvent des femmes même si les papas sont de plus en plus impliqués), entre 28 et 35 ans (on parle de moyennes – personne ne s’offusque s’il vous plaît), donc des femmes entre 28 et 35 ans qui ont eu un enfant dans l’année.

Alors comment Facebook va pouvoir identifier ces personnes. Et bien ce n’est pas une surprise mais il y a plein de gens qui partagent plein de choses sur leur vie sur facebook (peut être vous d’ailleurs). Ils partagent ce qu’ils aiment (pas besoin de le dire explicitement, un petit pouce levé suffit), ils partagent aussi ce qui les intéresse (en cliquant sur des liens), et puis ce qu’il font, où ils travaillent, leur situation maritale, bref Facebook c’est une mine d’information.

Et facebook se sert de toute cette information pour identifier d’autres femmes de 28 à 35 ans qui ont eu un enfant dans l’année et à qui vous allez pouvoir envoyer votre pub. 

Retargeting

Une deuxième façon, c’est ce qu’on appelle le retargeting. C’est-à-dire montrer une pub à quelqu’un parce qu’il a fait quelquechose de précis.

Donc par exemple vous allez dire à Facebook de regarder ce qu’il se passe sur votre site. Vous allez lui demander d’identifier toutes les personne qui ont un compte facebook et qui n’ont rien acheté sur votre site. Ces personnes n’ont peut être pas acheté parce qu’elles n’avaient pas le temps, ou parce qu’elles ont pensé à autre chose à ce moment là. Il y a mille raison pour qu’elle n’aient pas acheté tout de suite. Mais ça ne veut pas dire qu’elles ne veulent pas acheter, c’est juste qu’on est tous très sollicités.

Donc la prochaine fois que cette personne se reconnectera sur facebook, et bien facebook se débrouillera pour lui montrer votre pub. Histoire de vous rappeler à son bon souvenir.

D’ailleurs, je ne l’ai pas précisé mais une pub facebook peut avoir plusieurs formes différentes.

sLa plus simple, et aussi la plus courante, c’est tout simplement une pub qui prend la forme d’un post. La meilleure pub facebook c’est celle qui ne ressemble pas à une pub, mais bien à du contenu qu’un de nos « amis » facebook aurait pu poster.

Et pourquoi c’est la meilleure pub? Et bien pour la même raison que celle pour laquelle on crée une base d’email: pour la confiance. On fait naturellement confiance aux posts de nos amis. Et pour peu qu’on ne s’en rende pas compte, on fera confiance aux posts sponsorisés. 

Insight

Bon mais ça c’est si vous avez déjà une base de clients. Mettons que vous n’en avez pas, dans ce cas, vous allez créer votre audience cible dans l’outil facebook.

Donc c’est essentiel de comprendre qui sont ces personnes que vous voulez cibler, que font-elles, où habitent-elles, qu’est ce qu’elles aiment, quelles marques aiment elles, ou est-ce qu’elles font leur courses. Le plus vous connaîtrez votre cible, le plus votre pub sera adressée à la bonne personne. 

Par exemple, si vous êtes prof de yoga, votre cible sera peut être une femme entre 25 et 55 ans, mais il est aussi intéressant de se demander quelles marques elle aime. Il y a des chances qu’elle aime une marque de pantalons de yoga. On peut aussi imaginer qu’elle fait ses courses dans un magasin bio pourquoi pas. L’idée n’est pas de trouver toutes les personnes et uniquement les personnes qui pourraient devenir votre client, mais de trouver la personne type qui a une bonne probabilité de le devenir. 

Une fois que vous aurez défini vos critères, il faut vous lancer et prévoir un budget. L’idéal c’est de commencer avec 10€ par jour.

L’algorythme de Facebook a beaucoup évolué. Comme je le disais au début de cet épisode, l’algorythme de Facebook va s’améliorer à force de présenter votre pub. Facebook va analyser quel profil clique le plus sur votre pub au sein de la cible que vous aurez définie. Et il va ensuite la présenter en priorité à ces personnes là.

Donc en plus d’être plus efficace, il va vous permettre d’encore mieux connaître votre client idéal. Il va vous dire qu’il X% de femmes de tel à tel âge. Vous gagnez sur les deux tableaux. Votre pub est plus efficace (donc vous dépensez moins, et vous connaissez mieux votre cible.

L’autre cadeau bonus c’est que votre pub facebook est liée à votre page facebook. Le nom de votre page apparaît en haut du post, donc vous aurez des personnes qui voudront en savoir plus sur vous et qui cliqueront pour voir votre page. Et certains d’entre eux s’abonneront à votre page.

Donc en plus d’envoyer des gens vers votre landing page pour obtenir leur adresses email, votre pub facebook va mécaniquement faire grossir le nombre de vos fans facebook. Fans avec qui vous pourrez communiquer gratuitement ou à qui vous pourrez très facilement envoyer des pubs.

L’utilisation de facebook pour développer son entreprise, c’est un vaste sujet. On pourrait franchement dédier tout un podcast rien qu’à facebook, tellement il y à dire.

Aujourd’hui on a déjà parlé de pas mal de chose: d’abord la planification de toutes nos étapes pour amener une personne qui est sur facebook à nous confier son adresse email, et puis pourquoi construire une base email, qu’est-ce que c’est qu’une landing page, comment va-t-on l’utiliser, qu’est-ce que c’est qu’un lead magnet, c’est quoi un bon lead magnet. Et puis bien sûr on a aussi parlé de créer une véritable relation avec cette personne qui nous a donné son adresse email. Pour ça il nous faut cibler notre client, comprendre ses attentes, ce dont il a besoin pour créer des audiences marketing. On a parlé des audiences similaires sur facebook, du retargeting, des ciblage par critères, et du fonctionnement de l’algorythme de facebook.

Avouez que c’est déjà pas mal. Si tout se mélange un peu là tout de suite dans votre tête, pas de panique, souvenez-vous l’anti-sèche vous attend sur lepodcastdumarketing.com/cadeau2.

On reparlera de facebook dans de prochains épisodes, notamment comment construire sa pub facebook et comment analyser ses résultats sans se noyer sous les chiffres.

L’épisode touche à sa fin, mais petit rappel : si l’idée de ce podcast vous plaît et que vous avez envie de me soutenir et de m’aider à faire connaître Le Podcast du Marketing , la meilleure façon c’est de laisser un avis 5 étoiles sur iTunes.

Je vous invite aussi à vous abonner à ma newsletter sur lepodcastdumarketing.com, ça vous permettra d’être avertie de la sortie des nouveaux épisodes, et de télécharger les outils pratiques que je mets à votre disposition. 

Je vous dis à très vite.

2 comments on Comment trouver ses clients quand on débute? – Episode 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *