fbpx

Emailing, les secrets de la reine du marketing : Amy Porterfield – Episode 129

ou écouter sur :

Elle est la reine de l’emailing et de la formation en ligne aux US. Elle a construit un business de plus de 70 millions de dollars. Elle a formé près de 50 000 personnes avec seulement 8 cours en ligne. Elle est ma mentor, et elle m’a fait l’amitié de venir sur le Podcast du Marketing pour sa toute première participation à un podcast français, j’ai nommé Amy Porterfield.
 
Si vous ne connaissez pas Amy et si vous parlez anglais, foncez écouter son podcast Digital Marketing Made Easy Podcast, c’est un des plus gros podcasts américains et c’est une mine d’informations pour toute personne qui souhaite développer un business en ligne.
 
C’est grâce à Amy que j’ai lancé le Podcast du Marketing, c’est aussi grâce à elle que j’ai développé la formation Stratégie Indépendante, autant vous dire que s’il y a des gens qui ont eu un impact fort sur ma vie, Amy en fait partie.
 
Je lui ai demandé aujourd’hui de venir nous parler d’un thème qui nous est cher à toutes les deux : l’emailing et surtout comment faire pour faire croître sa base emails.
Attention, préparez-vous à prendre des notes, c’est vraiment un épisode en or que je vous propose aujourd’hui. Je vais être claire, c’est l’épisode dont je suis la plus fière depuis le lancement de ce podcast.
 
Amy ne se contente pas des conseils « classiques » que l’on retrouve un peu partout, elle rentre dans le dur, dans le concret, et nous propose des stratégies bien à elle. Quand on sait que plusieurs centaines de milliers de personnes lui ont confié leur adresse email, quand on sait qu’elle en ajoute près de 2 000 chaque semaine, on se doute qu’elle a largement de quoi nous apprendre sur le sujet.
 
Vous l’avez compris, Amy est américaine, nous avons donc enregistré en anglais, c’est une première sur le Podcast du Marketing. Et je vous propose deux versions de l’épisode : une en VO et celle-ci doublée en français.
J’en profite pour remercier du fond du cœur Catherine Benmaor qui est voix off professionnelle et hôte du merveilleux podcast Souvenirs d’Enfant pour l’immense travail de doublage qu’elle a fait pour cet épisode. Catherine sans toi, tout ça n’aurait pas été possible. Un immense merci 🙏🧡
 
Allez c’est parti pour connaître tous les secrets de la reine du marketing, je vous propose d’accueillir tout de suite Amy Porterfield.
 
 
liens mentionnés dans l’épisode :
 
——————-
 
🔔 Pensez à vous abonner 
💌 À rejoindre ma newsletter
⭐⭐⭐⭐⭐ Et à me laisser un avis 5 étoiles sur iTunes ou Spotify

Transcription de l'épisode

Estelle

Bonjour. Bienvenue sur le Podcast du Marketing, Amy.

 

Amy

Merci beaucoup de me recevoir. Je suis très heureuse d’être ici.

 

Estelle

Je suis tellement heureuse que tu sois là sur mon podcast avec moi Amy. Ça veut dire beaucoup pour moi de t’avoir sur mon podcast, Amy. Juste pour les gens qui ne te connaîtraient pas, tu es l’hôte de Digital Marketing Made Easy Podcast, qui est l’un des plus gros podcast aux Etats-Unis. Et tu aides des centaine de milliers d’entrepreneurs à atteindre leurs rêves tous les mois.

Et tu as aussi créé plusieurs cours en ligne, deux qui sont actifs en ce moment sont List Building Society, où tu aides les gens à faire croître leur base emails et Digital Course Academy pour les aider à construire leur propre cours en ligne. Il se trouve que tu es la raison pour laquelle j’ai un podcast et une formation en ligne aujourd’hui, puisque tu es la personne qui m’a montré que c’était possible et qui m’a appris à le faire. Alors merci infiniment Amy d’être ici avec nous sur le Podcast du Marketing.

 

Amy

Oh, wow, c’est fantastique à entendre. J’adore l’idée que tu aies ce merveilleux podcast. Et comme tu dis, ton cours en ligne. Donc oui, je pense que ça va être une conversation très intéressante.

 

Estelle

Oui, je suis impatiente aussi de discuter avec toi. Amy, ce dont je voulais que l’on parle aujourd’hui, c’est une chose que j’estime être très importante, mais je veux avoir ton point de vue dessus – même si j’ai ma petite idée – Je voudrais que l’on parle de notre base email, parce que j’entends beaucoup de gens dire que l’emailing c’est fini. Que ça ne marche plus. Quel est ton point de vue sur les bases emails ? Est-ce que tu penses que c’est toujours quelque chose à faire ? Est-ce que tu penses que c’est toujours important de faire croître sa base emails ?

 

Amy

Absolument. Je pense que c’est l’un des meilleurs atouts que l’on peut avoir dans son business. Je dis toujours à mes étudiants que les réseaux sociaux c’est instable. Même si c’est un outil formidable pour engager et potentiellement faire croître votre audience, c’est instable dans le sens où l’algorithme peut changer à n’importe quel moment. Et boom, c’est tout votre business qui peut changer si vous ne comptez que sur les réseaux sociaux.

Donc je dis toujours, ne construisez pas votre business sur une location, parce qu’on ne possède rien sur les réseaux sociaux, au contraire assurez-vous que vous avez un atout pour votre entreprise qui est à vous, qui est sous votre contrôle, et vers lequel vous allez pouvoir revenir encore et encore. Et ça, c’est une liste d’emails. Et aussi, les emails ont tendance à convertir 4 fois plus que n’importe quel réseau social, surtout si vous échangez avec votre liste d’emails. Donc c’est un outil puissant et bien présent.

 

Estelle

Je suis complètement d’accord avec toi, et d’ailleurs, au jour où on enregistre cet épisode, Elon Musk vient d’acheter Twitter, et on ne sait pas ce qui va se passer. Mais sérieusement, si tout votre business est construit sur Twitter, vous êtes sûrement un peu stressé aujourd’hui et vous vous demandez ce qu’il va vous arriver. Donc je te rejoins complètement. Je pense qu’il est dangereux de ne pas avoir de base emails, de ne pas avoir quelque chose qui t’appartient. Clairement.

Question importante. En fait une des premières questions qu’on me pose quand je parle de base emails et d’emailing c’est : « Estelle, quelle est la bonne fréquence pour envoyer des emails ? Quand est-ce que je devrais envoyer des emails ? Est-ce qu’il y a une fréquence idéale ?

 

Amy

C’est une très bonne question parce que quand j’enseigne à des gens comment faire croître leur base emails, dès qu’ils ont des personnes sur leur base, que ce soit 100 ou 100 000 – peu importe – les gens me disent « okay, qu’est-ce que je leur envoie ? Et tous les combien est-ce que je suis supposé leur envoyer un email ? » Et la réponse c’est au moins une fois par semaine. Je voudrais vous voir envoyer un email à vos abonnés au moins une fois par semaine.

La question qui vient souvent ensuite c’est : De quoi dois-je leur parler ? Alors ce que j’apprends à mes étudiants c’est que nous devrions tous créer du contenu original, du contenu que nous avons produit : nos idées, nos expériences, et ce contenu habituellement prend la forme d’un podcast comme pour toi et moi – on est probablement très partiales pour ce type de création de contenu – mais vous avez aussi la possibilité d’un blog ou d’une vidéo. Mais chaque semaine, j’invite mes étudiants à créer un contenu original, par exemple un podcast hebdomadaire.

Et donc pour revenir à la question de qu’est-ce que je leur envoie ? Et bien, une fois par semaine, généralement le même jour à la même heure chaque semaine – pour moi c’est le jeudi matin – j’envoie un email à mes abonnés et je leur dis que j’ai un nouvel épisode sur Online Marketing Made Easy Podcast. Donc je leur dis, viens l’écouter. Mais dans l’email je vais essayer de leur donner envie, je vais leur dire ce qu’il vont apprendre, pourquoi c’est important pour eux, et pourquoi il faut qu’il l’écoutent.

Donc chaque Jeudi, quoiqu’il arrive, j’ai un nouvel épisode qui sort, ce qui veut dire que j’ai un nouvel email qui est envoyé à mes abonnés. Au moins une fois par semaine. Certaines personnes emailent deux fois par semaine, c’est bien aussi. Plus de deux fois, c’est probablement que vous avez ajouté des emails promotionnels pour un lancement ou une campagne que vous faites. Mais si je ne suis pas en lancement ou si je ne fais pas de promotion, c’est une fois par semaine.

 

Estelle

Parfait. Une fois par semaine c’est facile. On sait qu’on peut le faire. Ce n’est pas si long, tout particulièrement si vous avez du contenu que vous créez. Comme tu dis, il suffit de parler de ce contenu aux gens. Donc c’est vraiment réutiliser ce que tu as déjà. Habituellement, ce que je fais c’est que j’utilise mon introduction de l’épisode de podcast. Je l’utilise directement dans mon email, je le change un peu, et ça marche vraiment bien.

Ce que je fais aussi, j’aime bien ajouter une petit truc en plus, pour que quand je dis aux gens « hey abonnez-vous à ma newsletter » ils savent qu’ils auront un petit truc en plus. Peut-être qu’on en parlera plus tard. Parfois c’est un lead magnet. Parfois c’est juste un conseil que j’ai à propos d’un outil que j’utilise, peu importe. Est-ce que tu penses que c’est une bonne idée d’ajouter ce genre de choses ?

 

Amy

Absolument. Ajouter de la valeur, piquer leur curiosité, leur donner quelque chose qui est vraiment intéressant pour leur développement en tant que chef d’entreprise, j’adore cette idée.

 

Estelle

Cool, super. Ok, donc la seconde question qu’on me pose quand je parle de base emails, c’est toujours la même c’est «  ok Estelle, je comprends, génial. Il faut avoir une base emails. Parfait. Mais comment je fais ça ? Comment est-ce que je construis ma base emails ? Comment est-ce que j’attire de nouveaux abonnés ? Est-ce que tu as des stratégies qu’on pourrait utiliser pour attirer de nouveaux abonnés ?

 

Amy

Absolument. Alors pour ceux qui nous écoutent et qui démarrent de zéro sur leur base emails, ils auraient probablement intérêt à écouter les épisodes que tu as sur les lead magnets, je sais que tu en as plusieurs, c’est vraiment par là qu’il faut commencer. Donc si vous commencez à construire votre base emails, vous avez besoin de quelque chose de valeur à donner en échange de leur nom et leur adresse. Et donc bien sûr c’est un lead magnet. Il y a tellement de façons différentes de créer un lead magnet, mais tout le monde a besoin d’un lead magnet pour voir de la traction sur la croissance de sa liste.

Et bien sûr, vous avez besoin d’un gestionnaire de base emails. Vous avez besoin d’un outil qui va vous aider à collecter ces adresses et envoyer vos emails. Donc sachant que vous avez besoin d’un lead magnet et d’un gestionnaire de base emails, et sachant que vous avez plein d’épisodes de podcast vers lesquels vous pouvez vous tourner sur le sujet du lead magnet, ce que je voudrais proposer c’est des stratégies que j’ai vu aider énormément pour faire croître une base emails.

Et la première c’est qu’il faut que je fasse en sorte de me retrouver en face de la bonne audience. Et là tout de suite, maintenant, parler à des gens sur ton podcast, qui n’ont probablement aucune idée de qui je suis dans la mesure où je suis principalement connue aux Etats-Unis, c’est une belle opportunité pour moi. Et donc j’apprécie vraiment que tu m’invites sur ton émission.

Mais maintenant que les gens me connaissent, vous allez peut-être aller écouter mon podcast Online Marketing Made Easy, ou vous allez visiter mon site web, ou me suivre sur Instagram, et à tous ces endroits – sur mon podcast, sur mon site internet, sur mon réseau social – vous allez trouver des lead magnets, des opportunités d’obtenir un cadeau pour entrer dans mon univers.

Donc c’est vraiment une approche holistique de la base email dans le sens de s’assurer d’être en face de la bonne audience. Si tu ne m’avais pas proposé de venir sur ton podcast, et bien j’aurais dû pitcher pour d’autres émissions, leur dire ce que j’ai à apporter, et espérer qu’ils veuillent bien m’accueillir sur une épidose. Donc parfois les gens ne viennent pas vous chercher au début, et il faut aller vers eux. J’ai complètement été dans cette position. Mais la chose la plus importante c’est de vous proposer sur les émissions d’autres personnes, en faire une priorité, par exemple chaque semaine je vais envoyer une nouvelle demande pour passer sur un podcast – Ça serait un très bon objectif – assurez vous que quand vous obtenez ce trafic, vous êtes prêt à le recevoir. Si quelqu’un me découvre et va écouter mon podcast, j’ai plein de lead magnets sur mon podcast. Avant j’en faisais un pour chaque nouvel épisode.

Il y a des années, pour chaque nouvel épisode, je créais un cadeau. Je ne le fais plus. C’est beaucoup de travail,  et nous avons décidé de ralentir, mais ça marchait à fond. Donc avoir ces lead magnets à disposition sur vos épisodes, très bonne idée. Sur la page d’accueil de votre site, en lien sur votre section à propos – la page la plus visitée d’un site c’est votre page à propos.  Vous pouvez renvoyer vers les différents cadeaux, les lead magnets que vous avez, depuis la page à propos.

Donc s’assurer que vous avez partout des éléments de valeur pour que les gens aient une raison de s’inscrire à votre liste, est très important. C’est la stratégie numéro 1, vous rendre disponible au bons endroits, vous pitcher sur les podcasts d’autres personnes, tout en étant sûr que votre plateforme est prête pour construire votre base emails. C’est la stratégie numéro 1.

La deuxième stratégie qui je pense m’a énormément aidée est d’aller plus loin que le PDF. Si vous avez, disons, une anti-sèche ou une check list, et que c’est votre lead magnet, votre cadeau. Et disons que ça ne marche pas aussi bien que vous l’espériez. Parfois on a besoin d’aller plus loin que le PDF, et ce à quoi je pense là c’est de créer un quiz ou une forme d’évaluation. Est-ce que tu as un quiz dans ton business ?

 

Estelle

Oui absolument. Et ça marche très bien. C’est d’ailleurs un de mes meilleurs lead magnets.

 

Amy

Quel est le thème du quiz ?

 

Estelle

C’est sur le fait de savoir quel type d’entrepreneur vous êtes et selon où vous en êtes, quel type de stratégie vous devriez mettre en place.

 

Amy

Génial, génial. J’espère que les gens pourront le trouver dans les notes de cet épisode parce que c’est une super quiz. C’est le truc avec les quiz. Les gens adorent répondre aux quiz parce qu’il veulent en apprendre plus sur eux-mêmes. Donc quel type d’entrepreneur êtes-vous ? Où en êtes-vous dans votre parcours ? J’ai un quiz qui vous explique quel type de cours en ligne vous devriez créer selon le type d’activité que vous avez. Les gens adorent apprendre des choses sur eux-mêmes, et les quiz leur permettent de le faire. Parce que quand on veut obtenir le nom et l’adresse email d’une personne, c’est pas si simple. Donc il faut proposer de la valeur en échange. Et une évaluation pour en apprendre plus sur soi-même, beaucoup de valeur.

Et vous pouvez faire de la pub pour ce quiz, vous pouvez le lier à votre réseau social, vous pouvez le mentionner sur votre podcast. C’est un super outil de croissance, et c’est le niveau au-dessus du traditionnel lead magnet en PDF. Et il a tendance à mieux performer. Donc à garder en tête. Et si vous faites de la pub, les coûts sont généralement moins élevés pour les quiz que pour quoique ce soit d’autre, c’est-à-dire que le coût pour obtenir un lead via un quiz est moins cher que pour obtenir un lead via une masterclass ou d’autres choses. Donc c’est aussi un avantage.  

Et enfin la dernière chose, cette dernière stratégie c’est un changement de mindset que d’après moi tout le monde devrait adopter. Et c’est cette idée qu’on devrait toujours faire croître sa base emails. C’est une devise que j’enseigne à mes étudiants : toujours faire croître sa base emails. Maintenant ce qui est beau c’est que ça ne veut pas dire qu’il faut travailler sur la croissance de votre liste toutes les semaines. Ma liste va grossir d’au moins 1500, si ce n’est pas 2000 adresses cette semaine. Et je n’aurais pas eu à y penser. Et vous pouvez y arriver aussi.

Et pour faire ça, vous regardez votre business, et vous vous demandez comment est-ce que je peux ajouter ces différentes opportunités au milieu de toutes ces choses que je fais, pour que mes opportunités de croissance de base emails arrivent au bon moment pour mon audience. Donc dans mon cas, j’ai un webinaire automatique qui est disponible tous les jours. Vous pouvez vous inscrire à n’importe quel moment. Donc les webinaires automatiques vous aident à grossir votre base emails. Comme je le disais, je mentionne également souvent mes cadeaux sur mon podcast. Je me fais interviewer sur d’autres podcasts.

Mais en plus de tout ça, une fois par trimestre, nous faisons ce que j’appelle un list building blitz (une croissance éclair), où je vais passer une semaine à me focaliser sur la croissance de ma base emails avec une promotion, ou un lead magnet spécialement créé pour l’occasion. Et cette semaine, au lieu de vendre quoi que ce soit, je fais la promotion de ce cadeau, et de plein de façons de faire grossir ma liste. Donc ces campagnes éclair trimestrielles aident beaucoup parce qu’elles continuent à résonner de semaine en semaine et je n’ai pas à penser à ma liste chaque semaine.

Donc toujours faire grossir sa base est une devise qu’on devrait tous avoir dans son business parce que vraiment sans une liste d’email viable – notez que je n’ai pas dit une grosse liste d’email – une liste d’emails viable, avec des personnes actives qui veulent vous lire. Sans une liste d’email viable, il est très difficile de faire croître ses revenus sur le long terme. Et le meilleur moment pour construire sa base d’emails c’était hier. Le deuxième meilleur moment c’est aujourd’hui.

 

Estelle

Aujourd’hui, c’est clair. Merci infiniment. Parce que tu nous as donnés des stratégies vraiment top aujourd’hui. Je pense bien sûr à ta devise, à ta semaine de croissance éclair. J’adore cette idée parce qu’on se focalise sur une chose et on y va à fond, je pense que c’est une très bonne idée. Tu as aussi mentionné une chose, la question n’est pas d’avoir une grosse liste, mais une liste qualitative avec des personnes qui sont actives. Et il y une chose qui revient souvent chez les personnes que je forme, ils me disent « Estelle, j’ai une liste d’emails, mais je n’ai pas franchement envoyé autant d’emails que j’aurais voulu. Ca fait peut-être un mois, deux mois, six mois que je n’ai pas envoyé d’email. Est-ce qu’il y a une façon de réactiver une liste qu’on n’aurait pas correctement travaillée ? »

 

Amy

J’adore cette question. Absolument. Beaucoup de mes étudiants viennent me voir et me disent, « tu sais j’ai 500 personnes sur ma liste, mais je ne leur ai rien envoyé depuis 6 mois. Et je ne sais pas quoi leur dire, mais je veux relancer la machine. » Et la première chose que je leur dis, c’est « n’en fais pas toute une histoire. » Et ce que je veux dire par là, c’est n’envoie pas un email pour dire «ohlala, ça fait trop longtemps. J’ai disparu pendant des mois. Ma vie était compliquée. Je n’en reviens pas que je ne me sois pas occupée de vous. Je suis vraiment désolée. J’ai fait ci ou ça. » Non, ils s’en fichent. On n’a pas besoin de rentrer là-dedans.

A la place, j’en profiterais pour envoyer à ma liste un lead magnet pour lequel ils n’ont besoin de rien remplir puisqu’ils sont déjà sur ma liste. Disons que vous venez de créer un nouveau lead magnet, un cadeau, et les gens doivent s’inscrire pour y avoir accès. Et bien je prendrais ce cadeau, et je l’enverrais à toutes les personnes de ma liste. Et je trouverais un très bon titre qui serait irrésistible. Il faut qu’ils ouvrent cet email.

Et quand c’est fait, je leur dirais « hey, je voulais juste que vous sachiez que j’ai créé un truc nouveau. J’ai pensé que ça vous plairait pour telle et telle raison, vous n’avez qu’à cliquer ici et il se télécharge instantanément pour vous. Et répondez à cet email pour me dire ce que vous en avez pensé. »

Donc en engage avec eux, on leur donne quelque chose de valeur immédiatement. On leur dit pourquoi ça a de la valeur pour eux, et on leur demande de répondre. Et s’ils le font, assurez-vous de répondre également. On leur donne juste cette opportunité.

Donc ça c’est l’email numéro 1, email numéro 2 c’est le même email qu’on envoie à toutes les personnes qui n’ont pas ouvert l’email ou qui l’on ouvert mais qui n’ont pas cliqué sur le cadeau. Et votre gestionnaire de base d’emails doit vous permettre de le faire. En tous cas il faut un deuxième email pour les encourager.

Un email ce n’est jamais assez. Quand vous faites une promo, quand vous essayez de faire bouger les gens, qu’ils fassent quelque chose, un email n’est jamais assez. Donc j’enverrais un deuxième email.

Une fois que vous avez fait ça, vous allez commencer à envoyer vos emails chaque semaine, quoi qu’il arrive, vous envoyez ces emails hebdomadaires de façon à ne plus vous retrouver dans cette situation.

 

Estelle

J’adore cette idée de revenir vers eux avec un cadeau, avec quelque chose à leur offrir. Ma devise c’est donne quelque chose avant de demander quelque chose. Et je trouve que ça correspond bien à la création de contenu. C’est exactement ça. Et j’adore l’idée – tu as complètement raison – que les gens s’en fichent qu’on ne leur ait pas envoyé d’email. Ils ne l’ont même pas remarqué. Il y a des chances qu’ils ne pensent à toi que parce qu’ils voient ton nom apparaître dans leur boîte email.

Donc venir avec un cadeau, quelque chose d’intérêt pour eux. Je trouve que c’est le meilleur moyen pour qu’on ouvre votre email, pour capter l’intérêt et pour réengager avec eux. J’adore cette idée.

Et justement, puisqu’on parle d’engagement, qu’est-ce que tu recommanderais pour améliorer l’engagement d’une base email ? Je pense précisément à ce que tu as dis : les clicks et les réponses. On sait qu’avoir des personnes qui répondent aux emails – particulièrement sur Gmail et c’est la majorité des emails maintenant –

Donc on sait que quand les personnes répondent à un email, c’est probablement le meilleur moyen pour ne pas finir dans les spam et obtenir de meilleures statistiques avec ses emails. Donc est-ce que tu as des techniques pour améliorer l’engagement des gens qui lisent nos emails ?

 

Amy

Oui. Alors pour améliorer l’engagement. Tu veux dire pour être sûr qu’il ouvrent les emails, qu’ils les lisent et qu’ils répondent ?

 

Estelle

Oui et particulièrement répondre et cliquer.

 

Amy

Compris. Ok, donc l’une des choses qui nous a beaucoup aidé c’est de déplacer ce click, le lien à cliquer plus haut dans l’email. On a pas mal joué avec différentes options, et première chose à avoir en tête quand on veut que des gens cliquent sur un lien dans un emails, de la même façon qu’un email n’est jamais assez, un lien n’est jamais assez.

Donc assurez-vous d’avoir deux à trois endroits où l’on peut cliquer sur le même lien dans l’email. Et le PS est probablement l’un des meilleurs endroits pour mettre un lien. Mais on en parlera dans une minute.

Une chose à laquelle je veux que vous pensiez si vous écrivez beaucoup et qu’ensuite vous avez votre lien, peut-être qu’à la première ou deuxième ligne, vous devriez trouver un moyen d’inclure votre lien là tout en haut. Comme ça s’ils le veulent, mais qu’ils ne veulent pas lire tout l’email, s’ils veulent juste le lien, ils l’ont dès le départ.

Une autre chose à laquelle penser, c’est que la plupart des gens ne liront pas chaque mot de votre email. Beaucoup de gens vont lire en diagonale. Donc s’ils le font, ils arrivent en bas, au PS, faites en sorte que le PS soit excellent. Ne zappez pas le PS.

Alors ça peut être “hey, si vous êtes arrivé jusqu’au PS et vous avez lu cet email en diagonale, voilà précisément ce qu’il faut que vous sachiez : J’ai une promotion pour 24h en ce moment. Bientôt il sera trop tard. Cliquez ici pour tous les détails. » Et ça résume le tout.

Donc j’adore avoir un lien tout en haut d’un email, et aussi dans le PS. Et peut-être, en fonction de la longueur de l’email, quelque part au milieu. Je pense qu’avoir plusieurs endroit où cliquer est important.

Une autre chose pour améliorer l’engagement, tu as raison, si vous pouvez les faire répondre à cet email c’est encore mieux. Alors deux chose à ce propos.

Premièrement, quand vous demandez à quelqu’un de répondre à un email, quelle que soit la raison pour laquelle il répondent, faites en sorte que ce soit le plus simple possible. En fait, en marketing, quand vous demandez à quelqu’un de faire quelque chose, il faut que ce soit rapide et facile pour eux.

Donc si vous voulez dire «hey, répondez à cet email et dite moi une chose à propos de XYZ » quoi que ce soit, faites en sorte que ce soit simple, peut-être une ou deux phrases à écrire et c’est bon. C’est l’idéal. Le plus ils ont à écrire, le moins de personnes répondront.

Et la deuxième chose à faire si vous demandez à quelqu’un d’envoyer un email, c’est de répondre personnellement à chacun. Je me souviens quand ma liste était beaucoup plus petite. C’était au moment de Thanksgiving. J’ai demandé aux gens de partager une chose pour laquelle ils se sentaient reconnaissant. Plein de gens ont répondu, genre 100 personnes ont répondu, et j’ai réécrit à chacune de ces personne individuellement. Et c’est la beauté d’avoir une plus petite liste. Vous créez des clients à vie.

Et donc si vous pouvez répondre à ces emails c’est bien, ou encore mieux si quelqu’un de votre équipe peut le faire pour vous. Mais tu as raison, s’ils répondent il y a plus de chances que la prochaine fois tu sois dans l’inbox dans Gmail.

Et enfin, le titre est vraiment vraiment important. Et le meilleur conseil que je peux donner pour que les gens ouvrent vos emails c’est de scruter les meilleurs titres d’emails.

Alors plusieurs choses que vous pouvez faire. Premièrement, vous pouvez aller sur différents sites marketing spécialisés en email marketing et en marketing en ligne en général : Digital Marketers me vient à l’esprit, potentiellement Social Media Examiner devrait avoir de bons articles sur le sujet. Lisez les articles sur comment écrire un très bon titre d’email. Apprenez ce qu’il faut.

Deuxièmement, il faut tester plusieurs titres et faire attention à ce qui marche pour vous. Et troisièmement, à chaque fois qu’un email vous donne envie de l’ouvrir immédiatement, utilisez-le comme modèle, prenez ce titre, enregistrez-le quelque part, mettez-le dans un Google Doc pour que vous puissiez y revenir plus tard, et peut-être faites-en votre propre version, pour qu’il ait de bonnes chances d’attirer l’attention d’autres personnes aussi.

 

Estelle

Complètement, j’adore le principe du modèle. Je le fais tout le temps pour les pages de vente ou pour les publicités. A chaque fois que vous voyez quelque chose qui est bien, qui vous plaît, qui vous arrête – parce que c’est probablement l’une des choses les plus difficiles à faire en marketing et en marketing digital, c’est de capter l’attention des gens.

A chaque fois que quelqu’un capte mon attention, je fais un screenshot. Je l’enregistre sur mon téléphone ou sur mon ordinateur, peu importe. Mais il faut le garder pour pouvoir revenir dessus plus tard. Je pense que c’est un conseil super important que tu nous donnes ici. Je l’adore.

Et j’adore ton idée du PS. C’est quelque chose que je fais parce qu’ en fait tu m’as dit de le faire.

 

Amy

Super.

 

Estelle

Oui. Et ça marche vraiment bien pour deux raisons. Je pense que la première raison c’est parce que c’est tout à la fin. Comme tu l’as dit, certaines personnes vont directement à la fin pour voir s’ils y trouvent quelque chose.

Mais c’est aussi quelque chose que l’on fait quand on écrit une vraie lettre à quelqu’un. Ça donne une impression vraiment personnelle. Quand je vois un PS, je pense que la personne me dit : « ho désolé, j’ai oublié de te dire un truc. » Ca sonne vraiment authentique et ça marche très bien pour moi quand je regarde mes stats. En fait, j’ai beaucoup de clicks sur mon PS, c’est vraiment quelque chose qui marche très bien.

 

Amy

Parfait.

 

Estelle

Oui.

J’ai une dernière question pour toi Amy. Et c’est vraiment une question qui me concerne directement. Quand on envoie un email, et c’est absolument normal et c’est d’ailleurs une bonne chose, quand on envoie un email certaines personnes vont se désinscrire. Si elles ne sont plus intéressée par notre contenu, on ne va pas remplir leur inbox pour rien.

Donc à chaque fois qu’on envoie un email, des personnes vont quitter notre liste, et c’est ok. Mais à un moment, et c’est exactement ce qui m’arrive en ce moment, à un moment tu as à peu près autant de gens qui s’inscrivent que de gens qui se désinscrivent.

Alors comment est-ce qu’on fait pour passer outre quand on arrive à un plateau, qu’on n’arrive plus à croître, ou que c’est très long parce qu’on a presque autant de désinscriptions que d’inscriptions. Est-ce que tu as des idées ?

 

Amy

Oui. Alors quand tu arrives à un plateau, ou quand tu es à un point où tu te dis « attends, je perds autant de personnes que j’en gagne ». Une des premières choses à faire, c’est de regarder qui se désinscrit.

Une chose à avoir en tête c’est que si vous construisez votre liste, chaque jour vous aurez des désinscriptions. Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde, donc les gens décident si vous leur convenez ou pas, et si ce n’est pas le cas, parfait, vous leur souhaitez plein de bonnes choses et vous ne vous ne vous en préoccupez pas plus que ça si ce n’est que quelques désinscriptions par jour.

En revanche, si vous voyez une accélération des désinscriptions, et pour ça il est important de regarder vos statistiques toutes les semaines. Combien vous avez perdu ? Combien vous avez gagné ? Regarder ça juste une fois par semaine c’est mieux que tous les jours. Mais si vous perdez presque autant voire plus que ce que vous gagnez, ou si vous trouvez que vous perdez beaucoup de monde

Une des questions que vous devez vous poser c’est « okay, comment est-ce que j’attire de nouvelles personnes dans mon univers ? Est-ce que je suis au bon endroit ? Est-ce que je sais précisément qui je recherche et si mon message est en résonance avec eux ?

 

Amy

Parce que tu ne devrais pas perdre plus que tu ne gagnes. Mais bon des fois ça arrive, et alors c’est à ce moment que je regarde mon messaging et que je fais attention à l’endroit où j’attire des personnes, et est-ce que je suis au bon endroit pour atteindre les bonnes personnes ?

Mais autre chose, si tu atteints un plateau, ou juste tu as l’impression de ne pas gagner autant de followers que tu devrais, typiquement ce que je ferais c’est regarder la méthode d’envoi. C’est-à-dire que si j’ai toujours envoyé des PDF, c’est qu’il est peut-être temps de faire une vidéo courte comme lead magnet, ou peut-être un audio de 20 minutes qui serait exclusif pour ceux qui s’inscrivent.

Je regarderais aussi le niveau du lead magnet, comme je le disais tout à l’heure. Donc si je fais beaucoup de PDFs, le niveau au-dessus serait un quiz. Les quiz mettent plus de temps à construire. Soit vous payez quelqu’un pour le faire, soit vous le faite vous-même. Mais ils demandent beaucoup de travail et c’est pour ça que c’est le niveau du dessus. Mais si j’atteignais un plateau sur ma base email, c’est clairement ce que je ferais.

Je regarderais aussi la délivrabilité de mes emails, pour être sûre que mes emails sont envoyé et arrivent au bon endroit, c’est-à-dire dans la bonne boîte de réception. Parce que parfois ça n’a rien à voir avec ce que vous envoyez, et tout à voir avec l’outil que vous utilisez. Donc je regarderais mes stats et mes outils pour m’assurer que j’ai une très bonne délivrabilité.

 

Estelle

Super. Un immense merci, Amy. C’est assez extraordinaire. Je le redis parce qu’il faut que je le dise, c’est énorme pour moi de t’avoir sur mon podcast. Amy, je suis tellement heureuse que tu aies pris le temps, et je sais que ton emploi du temps est plein, donc je suis extrêmement heureuse que tu aies pris le temps de me rejoindre à Paris, bon même si tu n’es pas vraiment à Paris…

 

Amy

J’adorerais être là avec toi.

 

Estelle

Ho oui, viens! Mais vraiment, merci infiniment d’être là avec nous et de nous donner tous tes conseils. Je suis absolument sûre que toutes les personnes qui nous écoutent sont en train de se dire « ho lala il faut vraiment que je bouge les choses sur ma liste d’emails ». Je vais vérifier auprès d’eux qu’ils font le boulot pour que ça change. Alors merci beaucoup. Où est-ce qu’on peut te suivre Amy ? Je sais que beaucoup de français ne t’écoutent pas encore, alors où est-ce qu’ils peuvent te retrouver ?

 

Amy

Et bien, merci beaucoup de demander. Vous pouvez me retrouver sur Online Marketing Made Easy. C’est mon podcast et je suis sûre qu’on a beaucoup de thèmes en commun qu’on aborde sous différents angles, donc s’ils aiment ton podcast ils vont aimer le mien aussi.

 

Estelle

C’est sûr! C’est sûr! Et je voulais dire aussi, tu ne le mentionnes pas, mais je veux le dire, si certaines personnes qui écoutent cet épisode veulent construire leur base email, et veulent aller vite et prendre les raccourcis pour aller directement à ce qui marche, tu as un cours en ligne qui s’appelle List Building Society et qui va vous permettre de faire tout ça. Donc allez-y foncez. Croyez-moi, je connais Amy et je peux vous dire que tout ce qu’elle enseigne c’est de l’or, alors n’hésitez pas.

 

Amy

Merci beaucoup, vous pouvez trouver tous les détails à amyporterfield.com/listbuilding.

 

Estelle

Je mettrai bien sûr les liens dans les notes de l’épisode.

 

Amy

Merci.

 

Estelle

Merci infiniment Amy.

Amy

Merci à toi. Prends soin de toi, salut.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

test, quizz, manager, personnalité