fbpx

Marketing Digital, par où commencer ? – Episode 71

Par où commencer ? Qu’est-ce que je dois faire ? Qu’est-ce que je dois faire en premier ? J’ai mille idées mais comment savoir quoi prioriser ? Comment est-ce que je fais pour me rendre visible ? Ce sont les questions qui reviennent le plus souvent quand je demande aux indépendants autour de moi quel est leur plus grosse difficulté avec le marketing digital.

Et pour être honnête, je les comprends. Le digital c’est un univers tellement vaste qu’il en donne vite le tournis. On sait toutes qu’on ne peux plus faire sans le digital. C’est vraiment devenu un élément indispensable à presque tous types de business. Et à la fois, on ne sait pas toujours bien ce que ça veut dire, ce qu’il y a derrière ces mots marketing digital, et ce qu’on peut en faire.

La première idée qui vient en tête, ce sont les réseaux sociaux. Après tout on les utilise des dizaines (voire des centaines) de fois par jour pour communiquer entre nous. C’est logique qu’on pense à ça directement quand on parle de marketing digital. Oui sauf que, c’est évidemment bien plus large que ça.

Alors aujourd’hui je vous propose de faire un tour d’horizon de ce que c’est que le marketing digital, et surtout par où commencer quand on veut se lancer. Je vous donne ma vision, ce que moi je ferais si je devais lancer une nouvelle activité aujourd’hui, et surtout par où je commencerais.

 

Remerciements

Avant de démarrer, je passe par mon petit rituel des remerciements, c’est important parce que ça me prouve tous les jours que j’ai raison de faire ce podcast et qu’il est utile a de vraies personnes. Sans vos témoignages, j’ai un peu du mal à réaliser pour qui je fais tout ça. Alors c’est important pour moi de le matérialiser. Donc aujourd’hui je voudrais remercier :

Un podcast de grande qualité et très instructif

J’ai découvert ce podcast récemment et je suis triste de ne pas l’avoir découvert plus tôt. J’ai beau travailler dans le marketing depuis des années je suis toujours à la recherche des dernières tendances et bonnes pratiques. Ce podcast m’apprend toujours quelque chose, il est très clair et très instructif. C’est une vraie mine d’or pour construire une réflexion pertinente. J’adore 🥰

nzobadila via Apple Podcasts ·Belgium ·04/15/2021

 

 

Pourquoi le marketing digital

Commençons par le commencement, pourquoi le marketing digital ? pourquoi est-ce qu’il est essentiel pour tout business de mettre en place des actions de marketing digital ? Après tout, on s’en est bien passé pendant des décennies, et puis mon activité elle est bien dans le monde réel, donc pourquoi est-ce que je devrais être sur le digital ?

Vous vous êtes peut-être déjà dit ça. Peut-être même que c’est toujours votre position. C’est une question légitime après tout. Bon mais vous vous en doutez, je fais partie des gens qui pense que si bien sûr dans la très grande majorité des cas, vous avez tout intérêt à travailler votre marketing digital. Je vais vous donner 3 raisons toutes simples pour ça.

Les opportunités

La première ce sont les opportunités. Le digital vous permet de toucher des personnes que vous ne seriez en aucune façon en capacité de toucher dans la vraie vie. Aller distribuer des flyer dans son quartier c’est une chose, avoir accès à la planète entière en deux clics s’en est une autre.

Le coût

La deuxième, c’est que c’est extrêmement abordable. Le marketing digital ne coûte pas grand-chose comparativement aux autres techniques de communications. Vous pouvez même communiquer gratuitement sur certains médias si l’on enlève le coût de votre accès internet. Les réseaux sociaux sont à la portée de tous et vous permettent d’entrer en contact personnel avec quasi n’importe qui. Et même si vous voulez allez plus loin et investir dans de l’achat publicitaire, les coûts restent extrêmement faibles par rapport à une campagne d’affichage, de radio ou de télévision. La première des raisons c’est qu’il n’y a pas de production. Pas d’affiche à imprimer, pas de studio à louer ou de caméra professionnelle. Non, un smartphone pour la photo suffira amplement, pas besoin de matériel professionnel.

La personnalisation

Et troisième raison, le marketing digital vous permet de personnaliser votre message à outrance, ce qui est quasi impossible avec les médias traditionnels.

Bref, personnellement je ne vois que des avantages au marketing digital. Pour tout vous dire, pour moi le digital a littéralement révolutionné le marketing. J’ai fait tout le début de ma carrière dans le marketing traditionnel. Pendant les 10 premières années de ma vie professionnelle je travaillais pour une multinationale pour laquelle je développais des stratégies de marque à l’international. Je gérais des dizaines de pays et des budgets de production qui se comptaient en millions par an. Je ne vais pas vous mentir, c’était passionnant. J’ai travaillé sur des campagnes d’affichage, sur des impressions de packaging, j’ai même fait des pub télé. C’était génial. Mais j’avais un budget à 6 chiffres pour chacune de mes campagnes. Evidemment que ce n’est pas le cas pour l’immense majorité des entreprises, que l’on soit indépendant ou non d’ailleurs – je parle souvent des indépendants parce que je sais que vous êtes nombreuses sous ce statut, mais ça vaut bien sûr pour toutes les PME et même la majorité des moyennes entreprises.

Bref, se couper du marketing digital c’est se couper de superbes opportunités, des outils de communication les moins chers du marchés, et de la capacité de personnaliser son message. Je passe bien sûr sur l’intérêt du digital qu’on à toutes bien en tête en période de pandémie. Je crois qu’on l’a assez entendu, je ne vais pas m’étaler là-dessus.

 

C’est quoi le marketing digital ?

Bon mais une fois qu’on a dit ça, je sais que beaucoup de gens se disent, ou n’osent pas vraiment le dire parce qu’on nous fait croire que c’est une évidence alors que ça ne l’est pas – donc beaucoup d’entre vous se demandent sûrement, mais au fait c’est quoi exactement le marketing digital ?

Alors première chose à savoir, si vous demandez à 10 marketeux vous allez recevoir dix réponses différentes. C’est le genre de terme qui englobe tellement de choses que c’est compliqué d’en donner une définition et chacun l’arrange un peu à sa sauce.

Disons que moi c’est utiliser la puissance d’internet pour établir une communication digitale complète, c’est-à-dire une communication de marque (ou de personne – le fameux personal branding), l’acquisition de nouveaux prospect et leur conversion en nouveaux clients. A la suite de ça, on va bien sûr se servir du digital pour continuer à nourrir la relation avec notre audience et nos clients pour les fidéliser et pérenniser notre activité. Bref, c’est tout un programme. Et il existe des dizaines et des dizaines d’actions que l’on peut mettre en place pour y arriver. Il y a de quoi faire, regardez ce podcast, on en est à l’épisode 70 et croyez-moi je suis loin d’avoir épuisé tous les sujets à aborder.

La difficulté quand on décide de se lancer dans le marketing digital, ce n’est pas de savoir quoi faire, les options ne manquent pas, c’est surtout de faire le tri. C’est de savoir quelles stratégies on va choisir de mettre en place, c’est de choisir quelles stratégies on ne mettra pas en place parce qu’elle ne nous conviennent pas ou tout simplement parce qu’on ne peut pas tout faire. Comme je dis à ma fille : la vie c’est faire des choix.

Mais ce sont bien souvent ces choix qui paralysent beaucoup d’entrepreneurs. C’est le cas de la plupart des gens qui suivent ma formation Stratégie Indépendante. Ils et elles viennent pour apprendre des choses concrètes sur la stratégie digitale bien sûr, mais ils et elles viennent d’abord pour savoir quoi faire, quoi commencer, quoi prioriser, et comment ne pas se laisser happer par le syndrome de l’objet brillant (si ça ne vous parle pas, le syndrome de l’objet brillant c’est cette fâcheuse habitude qu’on peut avoir de vouloir toujours tout essayer et du coup de ne rien faire correctement). Bref, la difficulté c’est de prendre les choses dans l’ordre.

 

Quoi prioriser?

Alors si moi je devais lancer une nouvelle activité aujourd’hui, qu’est-ce que je ferais ? Qu’est-ce que je prioriserais parmi tous les conseils que je peux vous donner dans ce podcast.

Et bien je choisirais trois choses. Ce sont trois actions qui me permettent de communiquer, d’attirer des prospects et de les transformer en clients.

Attention, je ne suis pas en train de vous dire que ces 3 seules actions vous construiront un business solide et pérenne et elles seules. Vous vous doutez bien qu’il en faut en général un peu plus. Mais disons qu’avec ces trois éléments en place, vous prenez une bonne longueur d’avance.

Alors c’est parti.

Créer un site internet

Première chose que je ferais, et bien c’est de créer mon site internet. Alors oui je sais, pour certaines ça paraît être un trop gros pas. Construire un site ça fait souvent peur parce qu’on croit que c’est quelque chose qui nécessite des connaissances techniques.

Je ne vais pas vous mentir, il faut se pencher un peu sur la question, ça ne se fait pas en 2 minutes. Mais ça n’a pas besoin d’être technique, vous n’avez pas besoin d’avoir des connaissances spécifiques. Vous avez juste besoin de vous lancer.

Comment faire ?

Pour créer un site internet vous avez besoin de :

  • Un hébergeur (c’est la partie tech mais ça ne coûte pas très cher)
  • Un nom de domaine (choisissez le simple et achetez-le en .com et .fr)
  • Un logiciel de création de site (j’utilise WordPress comme 1/3 sites dans le monde)

Aller plus loin

Si vous voulez aller plus loin, je vous invite à écouter les épisodes 11 et 12 « Comment construire un site internet ? ». Quoi qu’il en soit, faites un site simple, ne perdez pas de temps à le rendre parfait et ne vous empêchez de lancer par ce que le site n’est pas terminé (vous vous cherchez juste un excuse).

Pourquoi un site ?

Pourquoi est-ce que je pense qu’il vous faut un site internet dès que possible, même s’il est très basique, c’est parce que vous avez besoin d’un endroit qui vous appartient pour sécuriser votre travail.

Rester maître

Quand on pense communication digitale, on pense souvent réseaux sociaux. Les réseaux sociaux c’est très bien mais ça a un gros désavantage, vous n’êtes pas propriétaire de votre compte. Ce qui veut dire que Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, ils peuvent tous bloquer ou fermer votre compte quand ils veulent, pour le temps qu’ils veulent, sans même avoir une réelle bonne raison. Parce que vous êtes chez eux. Vous n’êtes pas chez vous. Et vu qu’on est en train de parler de votre entreprise, de votre outil de communication, de votre moyen d’entrer en contact avec vos prospects, voire de vendre à vos clients, il est essentiel que vous puissiez sécuriser votre travail. Que personne ne puisse venir tout casser en appuyant sur un bouton.

Ca paraît tellement logique, mais beaucoup de gens n’en ont pas conscience et se retrouve dans des situations inextricable parce que le réseau social les a complètement bloqué. Je ne veux pas que ça vous arrive, donc franchement, sécurisez votre business, construisez vous un site internet, simple peut être mais à vous.

Ca ne veut pas dire qu’il ne faut pas créer de contenu sur les réseaux sociaux. Par exemple, si vous faites des facebook live c’est une très bonne idée. Vous pouvez apporter énormément de contenu dans un facebook live. Mais pitié, pensez bien à télécharger la vidéo après l’avoir tournée pour pouvoir la diffuser sur votre site. Si demain votre compte est bloqué, votre contenu reste disponible.

Créer du contenu

Alors deuxième chose que je prioriserais si je devais lancer une activité, c’est précisément de créer du contenu. Créer du contenu, c’est tout simplement l’une des stratégies les plus efficaces pour construire votre business. Cela vous permet de :

  • Construire sa crédibilité
  • Attirer son audience cible
  • Construire une communauté
  • … et c’est gratuit

 

Ce contenu, vous l’avez compris, vous allez pouvoir l’héberger sur votre site internet, ce qui fait que petit à petit votre site va être visité par les personnes qui sont intéressées par votre contenu. Google est un algorithme tellement puissant que maintenant le simple fait de parler d’un sujet de façon qualitative, régulièrement, et avec suffisamment de détail (c’est-à-dire pas juste quelques lignes, un vrai contenu complet) va suffire pour commencer à vous rendre visible.

Construire une liste d’emails

Et troisième action à prioriser, c’est de construire ma liste d’emails. Si vous suivez ce podcast depuis un moment, vous savez que c’est un élément important, j’en parle régulièrement. Je sais que c’est surprenant, mais il se trouve que l’email est le meilleur moyen de convertir votre audience en clients.

Le média préféré

D’abord c’est un média que les gens sont prêts à consommer. Si vous avez leur adresse email, c’est tout simplement parce qu’il vous l’ont donné et qu’ils souhaitent recevoir vos emails. C’est complètement différent d’une publicité qui nous arrive dessus alors qu’on n’a rien demandé.

Taux de conversion

Ensuite, c’est le taux de conversion de l’email est 50% supérieur à la moyenne des autres médias*. C’est-à-dire supérieur au SEO, supérieur à la publicité, et très largement supérieur aux réseaux sociaux qui convertissent en fait assez peu.

Gratuit

Et en plus de ça il est gratuit, ou presque. Il vous faut un gestionnaire de base d’email (ce qu’on appel un ESP) personnellement j’utilise mailchimp mais il y en a plein d’autres. Il vous un gestionnaire de base d’emails d’une part parce que vous n’allez pouvoir envoyer des emails en masse via votre boîte email classique. Elle n’est pas faite pour ça, ça ne marchera pas. Et ensuite parce que c’est une obligation légale. Vous devez assurer la sécurité des informations personnelles qui vous sont confiées, et un nom et une adresse email sont considérés comme des informations personnelles. Donc pas le choix, vous devez choisir un ESP. En général bien sûr c’est payant mais les tarifs sont fonction de la taille de votre base donc au début vous ne devriez pas payer grand-chose, voire vous ne paierez rien du tout (c’est le cas sur mailchimp jusqu’à 2000 abonnés).

Obtenir les adresses emails

Alors vous allez me dire, ok mais comment je fais pour obtenir ces adresses emails. Et bien d’abord vous allez commercer par dire clairement à votre audience qu’ils peuvent avoir accès gratuitement à votre newsletter. Sachez qu’il existe de plus en plus de newsletter payantes, les gens ont compris que le contenu c’est un véritable produit en soit. Vous vous allez la proposer gratuitement donc s’ils sont intéressés par ce que vous avez à dire, il voudront s’y abonner. C’est aussi simple que ça. Donc commencer par le dire clairement et rendre l’abonnement simple : mettez le lien bien en évidence sur votre site, choisissez une url qui soit facile à retenir pour pouvoir la partager facilement et évitez de demander des informations qui ne sont pas essentielles. Personnellement je ne demande rien de plus que le prénom et l’adresse email.

Bon mais pardon, ça risque de ne pas suffir. Pour que les gens s’abonne il va falloir leur en donner un peu plus. Le meilleur moyen c’est d’utiliser un leadmagnet. Pour celles qui ne voient pas ce que c’est un leadmagnet, je vous invite à écouter l’épisode numéro 6 de ce podcast dans lequel je vous explique tout et je vous donne plein d’exemples. Mais en deux mots, un lead magnet c’est un document que vous allez proposer à votre audience parce que vous savez que son contenu va l’intéresser. Et pour avoir accès à ce document, pour que vous puissiez lui envoyer, et bien il vous faut l’adresse email de la personne. C’est vraiment l’un des meilleurs moyens de construire une base d’emails. Alors bien sûr, il faut que le leadmagnet soit directement en lien avec le contenu que vous proposez, et les besoins de votre audience, sinon et bien vous aurez des personnes sur votre liste qui ne correspondent pas du tout à votre cible. Aucun intérêt. En revanche, si vous alignez correctement votre création de contenu, les attentes de votre audience et votre leadmagnet, alors vous avez l’équation magique.

 

Résumé

Donc je récapitule, on sait que le digital va nous offrir une montagne d’opportunités, que les tarifs pratiqués sont très abordables et qu’on va pouvoir communiquer plus efficacement puisqu’on va pouvoir personnaliser notre message. Donc pas de doute, on a tout intérêt à avoir une stratégie digitale. Mais la difficulté sur le digital, c’est de savoir par où commencer et de ne pas se perdre à tout essayer en même temps et ne rien faire correctement.

Alors à la question, par quoi est-ce que je commencerais si je devais relancer une nouvelle activité aujourd’hui, qu’est-ce que je prioriserais, et bien la réponse tient en 3 actions : la première c’est de créer un site internet, simple mais qui me permet de maîtriser mon contenu – la deuxième c’est de créer du contenu justement, du contenu bien sûr qui va intéresser mon audience cible, c’est ce qui va me permettre d’attirer de futurs clients – et la troisième c’est de construire une base d’emails parce que c’est comme ça que je vais pouvoir communiquer à moindre frais avec mon audience et c’est aussi comme ça que je vais les convertir en clients.

Donc site internet, contenu, base emails.

 

Je ne peux pas achever cet épisode sans bien évidemment vous proposer de rejoindre ma newsletter si vous ne la recevez pas déjà. Je partage toutes les semaines le dernier épisode de ce podcast, mais pas que, j’inclue également mes recommandations d’outils digitaux que je trouve utiles pour développer sont activité et je vous envoie tous mes cadeaux bonus. Tout ça dans un seul email par semaine. Pour vous abonner, il vous suffit d’aller sur lepodcastdumarketing.com/newsletter ou de cliquer sur le lien dans les notes de cet épisode.

Je vous dis à très vite.

 

Les épisodes évoqués : 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

test, quizz, manager, personnalité